GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Focus Lingerie Automne-Hiver 23-24 : à fleur de peau

Inhérent à l’Intime, le secteur de la lingerie suit l’évolution de nos modes de vie. Le confort s’est résolument installé dans nos intérieurs et fait désormais partie intégrante des produits loungewear et de lingerie. Entre matières seconde peau, légères et invisibles sous les vêtements les plus près du corps, ou maille doudou, les produits Underwear de l’Automne-Hiver 23-24 affirment leur recherche de sensorialité.

Seconde peau féminisée 

Cette recherche de sensorialité se concrétise par des produits légers, d’une extrême douceur sur la peau. Ces esprits seconde peau s’agrémentent de détails féminins.

Jeux de maille

Afin de concilier féminité et confort, les ensembles de nuit de la saison – tops et shortys – s’accompagnent de mailles texturées et ajourées. Les jeux de points sont déclinés dans des mélanges de coton et élasthanne et suggèrent une allure juvénile. Ces matières assurent la nervosité nécessaire pour construire des brassières et bralettes. Les côtes se déploient dans une large palette. Jouées dans des mélanges cellulosiques, elles apportent fluidité aux nuisettes et tops. Parfois, elles optent pour la transparence et s’agrémentent de points ajourés ou torsadés plus ou moins discrets. Les caracos fines bretelles se parent de discrètes fronces féminines.

Sculptant nouvelle génération

Sans coutures, la construction seamless permet un confort incontestable aux produits dédiés à la lingerie. Cette saison, les mailles seamless quittent le registre purement technique attribué aux équipements de sport pour se projeter sur des soutiens-gorge et culottes conciliant esthétisme et technicité. Les matières affichent des poids plume tout en octroyant maintien aux brassières et soutiens-gorge. Les matières se parent en surface de brillance ou s’effacent telles des secondes peaux pour proposer des lignes de produits quasi invisibles sous les vêtements.

Le secteur des vêtements gainants se révèle en pleine mutation. Loin des vêtements entravants de nos aïeux, des bodys et culottes nouvelle génération réussissent le pari d’embellir le corps sans le comprimer. Un pari rendu possible grâce à des matières innovantes qui réunissent nervosité et élasticité. De quoi construire des shortys et culottes taille haute qui affinent la silhouette et permettent une liberté de mouvement optimale. Pour répondre aux forts enjeux liés à l’éco-responsabilité, des alternatives à l’élasthanne traditionnel sont envisagées grâce à des stretchs mécaniques ou de l’élasthanne recyclé.  

Loungewear d’hiver 

La recherche de sensorialité s’invite dans les vêtements intérieurs de la saison. Les produits affirment leur capacité à assurer un confort douillet tout en demeurant élégant. Une façon de revisiter l’esprit loungewear en l’imprégnant d’un luxe tourné vers plus de frugalité.

Eponge fantaisie

Constituées en 100% coton ou en mélange avec du polyester recyclé, les matières éponge se veulent épaisses et gonflées tout en conservant une certaine fluidité. Elles se décorent en surface de motifs reliefés, floraux ou géométriques, qui témoignent d’une certaine fantaisie. Ces matières s’envisagent aisément sur des formes kimono enveloppantes, mais aussi sur des combishorts d’intérieur. Les sweats, eux, arborent des formes amples et raccourcies tandis que les pantalons s’évasent doucement vers le bas.

Velours cosy

Le velours s’immisce dans les vestiaires pour procurer sérénité et bien-être. Il déploie une large palette de propositions créatives. Le velours ras évoque une douceur douillette et réconfortante. Il s’associe aux formes sportswear pour nous vêtir de produits hybrides en intérieur comme en extérieur. Les matières sont fabriquées dans de nouveaux mélanges. Les cotons se mêlent au lin, pour apporter une rusticité visuelle et un toucher cosy, ou se combinent aux cellulosiques pour plus de souplesse. Les sweats zippés à capuche se conjuguent à des joggpants resserrés à la cheville. Ils peuvent aussi se porter avec des vêtements plus urbains, comme des pantalons cigarette, dessinant ainsi un vestiaire city plus relax et unisexe.

 

Confort everywhere

Le désir de retrouver les joies de voyager, de travailler ou de pratiquer une activité sportive à la maison comme le yoga, exigent des vêtements plus ambivalents, capables de s’adapter aux différents moments de vie. Pour répondre à ces nouveaux besoins, la maille coupé-cousu s’oriente vers des matières hautement qualitatives, conciliant légèreté et performance thermique.

Les mélanges privilégient les laines premium comme le cashmere mais aussi, en mélange ou pur, l’alpaga et le vigogne. Les propriétés hypoallergéniques de ces laines se projettent sur des formes volontairement épurées pour imaginer des vêtements haut de gamme. Ces ensembles s’agrémentent de détails sporty chic comme des cols polo ou de larges pantalons esprit jogging. On imagine également de longues robes confortables, parfaites pour se lover lors de nos voyages hivernaux. Pour compléter cette panoplie, des micro brassières en laine et des plaids énormes, à porter à même la peau.

 

Découvrez nos autres décryptages de l’Automne-Hiver 23-24 dédiés à la maille de la saison et aux produits manufacturés.

Article précédent Focus style AH 23-24 : Les nouvelles expressions de la dentelle Article suivant La question éco : Peut-on prévoir la durabilité d’un vêtement ?

ArticlesConnexes

L’invité de la mode : Denzilpatrick

Découvrez la saison de l’automne-hiver 23-24

Slow Devored par l’Atelier Sumbiosis

Les enjeux du Denim éco-responsable

La gamme de couleurs de l’Automne-Hiver 23-24

Automne-Hiver 23-24 : Sport & Tech