GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Focus style AH 23-24 : Les nouvelles expressions de la dentelle

Pour l’Automne-Hiver 23-24, les dentelles conquièrent de nouveaux territoires d’expression féminins et s’emparent d’usages différents. Elles s’éloignent du récit esthétique romantique, sinon naïf, pour s’affirmer comme la clé d’une nouvelle féminité, foncièrement personnalisée et plurielle.

En version Smart ou soirée, les attributs créatifs de la féminité se réinventent en optant pour une silhouette seconde peau, très affutée. Les mailles techniques sont redécouvertes et se détournent du registre purement sportif pour s’intégrer dans un vestiaire urbain et résolument mode avec un clin d’œil aux années 2000.

Pour la prochaine saison, les vêtements de soirée misent sur une allure dramatique, qui ne craint pas de se confronter aux références historiques pour mieux les réinterpréter.

Pour découvrir la sélection de tissus, accessoires et cuirs des silhouettes du prochain Automne-Hiver 23-24, connectez-vous ici grâce à votre compte Première Vision Paris.

Dentelles sporty 

La silhouette s’inspire des années 2000 pour détourner les codes du sport et les transposer dans un vestiaire urbain ultra féminin qui privilégie les mailles, garantes d’un confort incontournable. Dentelles et mailles techniques s’associent avec brio !

Dentelles géométriques

Les dessins s’éloignent des floraux naïfs et figuratifs pour s’orienter vers des décors plus géométriques. Les lignes s’étirent verticalement tandis que frises, imbrications et rayures ornementales s’inspirent de motifs antiques ou Art Déco.

Parfois les fils se parent de lurex ou d’enductions métalliques pour apporter de l’éclat à l’ensemble. Ou ils se parent de fils plus épais, façon guipures, qui laissent apparaître des reliefs imbriqués, comme des motifs en 3D.

Les tops fines bretelles et débardeurs asymétriques s’imaginent sur des dentelles ajourées pour jouer la transparence et dévoiler délicatement certaines parties du corps.

Mailles techniques 

Pour compléter la silhouette, les mailles techniques se projettent sur des vêtements seconde peau à l’origine destinés à la lingerie. Les mailles innovantes et plus durables issues de nouveaux mélanges – polyamide recyclé ou bi-stretch – apportent un confort inégalable tout en se targuant de performances techniques : anti-UV, meilleure évacuation de l’humidité… Elles épousent et gainent en douceur les formes pour constituer des combipantalons et leggings à porter à même la peau. Ces vêtements s’agrémentent de découpes surpiquées, ton sur ton ou colorées, qui affinent les jambes et le buste, laissant parfois entrevoir la peau.

Ces couches légères se superposent dans un savant jeu de couleurs et d’imprimés pour créer un effet de surprise. Les prints animaliers, au traité tachiste, permettent quant à eux de se fondre dans le paysage et de conquérir les villes en toute discrétion.

Les tops fines bretelles se déclinent dans des résilles unies ou décorées d’imprimés animaliers. Ils s’accompagnent de détails de bretelles croisées sur la poitrine ou dans le dos, ou encore de boucles rondes métalliques placées comme des bijoux sur la poitrine. Ces tops sont assortis à des brassières intégrées, montées avec des bonnets moulés amovibles en maille Spacer.

Accessoires 

Aux pieds de cette silhouette longiligne, les sneakers sont remplacées par des mules multistraps à talons vertigineux, dans des lisses et cirés aux coloris vitaminés. Les sacs privilégient de petits volumes, portés à la main ou sur l’épaule et structurés par des jeux de découpes géométriques.

 

Drama queen

Cette silhouette ancre les vêtements de soirée du prochain Automne-Hiver dans une atmosphère mystérieuse et dramatique.

La dentelle est ici réinterprétée dans un traité plus classique mais tout aussi graphique, aux accents très couture.

Dentelles revisitées 

Les dentelles revendiquent clairement leur caractère historique. Elles apparaissent matérielles, et les guipures ornementales. Les décors, géométriques, avec un goût prononcé pour l’abstraction, s’inspirent des vitraux d’églises antiques. Ces ronds plus ou moins grands, se croisent et s’imbriquent à l’infini en évoquant rosaces et frises de monuments anciens. Triangles et rectangles apparaissent comme ciselés de façon artisanale.

Ces dentelles se projettent sur des robes spectaculaires, enrichies de détails historiques. Les manches gigot sont volontairement exagérées et sont travaillées dans des organzas transparents ou métallisés foncés. Les cols sont hauts placés, tout en laissant entrevoir la peau par endroits grâce à de larges ouvertures. La taille est marquée et laisse se déployer à l’infini une jupe en dentelle longue, constituée de pans asymétriques. La dentelle est ici parsemée de métallisations assombries rappelant l’étain ou le plomb des armes médiévales.

Cette silhouette mise sur le caractère dramatique du noir et ses nuances : aspects mats, brillants, transparents alternent et témoignent de l’opulence recherchée.

Opulence d’accessoires 

Ci-et-là s’accumulent d’extravagants et imposants accessoires qui accentuent cette atmosphère empreinte de mystère. Des broches en forme de fleurs épanouies s’éparpillent sur les cols. La taille est étranglée d’une large ceinture en cuir accessoirisée d’une boucle opulente. Rondes ou carrées, elles sont jonchées de pierres, strass et perles précieuses. Des plumes longues et soyeuses, aux éclats minéraux, se déposent doucement entre ces pierreries multicolores.

Retrouvez ici les autres focus style de la saison Automne-Hiver 23-24.

Article précédent Automne-Hiver 23-24 : Chaussures Femme Article suivant Focus Lingerie Automne-Hiver 23-24 : à fleur de peau