GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

DECRYPTAGE LOOKS PRINTEMPS-ETE 22 : Sport

Entre influence digitale et monde réel, les silhouettes du Printemps/Eté 22 s’écartent de tout compromis et assouvissent nos désirs d’évasions…et d’action !  

Prolongeant la porosité des genres et des univers amorcée par l’Hiver 21/22, les looks Sportswear de la prochaine saison naviguent avec agilité entre fluidité sensuelle et confort. Punchy et ultra performants, les vêtements Outdoor revisitent l’esthétique vintage des 80’s tout en valorisant d’innovantes propriétés techniques.

Inspirez-vous de nos silhouettes majeures décryptées par univers pour le printemps-été 22 et découvrez une sélection de tissus pour construire vos prochaines collections Sport & Tech.

PERFORMANCE IREELLE

Fusionnelle et ambivalente, notre relation aux écrans a évolué jusqu’à influencer nos pratiques sportives.

Prolongation de nos avatars virtuels, la polyvalence des sports disponibles sur applications connectées nous invite à nous extirper de notre quotidien grâce à de nouvelles expériences sensorielles.

Les décors Sport de la saison matérialisent cette recherche d’utopies et se démarquent par une esthétique empreinte de l’univers digital. Les esprits 3D et pixélisés font éclore d’étranges nappes oniriques de nos vestiaires. Sombres et contrastants, leurs coloris nous plongent dans les méandres mystérieux et hypnotiques de combipantalons en maille seconde peau.

D’autres pistes créatives s’infusent de gammes plus douces : des pastels rafraichis aux airs de rêveries apaisantes pour construire des coupe-vent petits volumes ou de grandes parkas spectaculaires destinés au running.

Telle une silhouette éclair parcourant le paysage urbain, des imprimés RGB simulent des effets de glitching aux frontières de deux mondes fantasmagoriques.

En accessoires, les couleurs diffuses décuplent ce sentiment d’irréalité.

Zips aux coloris acides translucides et finitions iridescentes holographiques enrichissent des boutons métalliques.

Les cuirs iridescents ou légèrement brillants promettent de surprenants jeux d’optique multicolores. Et revendiquent de multiples vertus éco-responsables : metal free, waterless et traçables. De quoi dégainer des baskets futuristes aux semelles volumineuses et translucides et planer avec allégresse sur les trottoirs urbains.

FLUIDITE EXAGEREE

D’un tailoring à la décontraction élégante aux produits sportifs sensuels et confortables, la fluidité gagne toutes les silhouettes de la saison.

Les solutions alternatives et plus vertes fleurissent. Les performances accrues et hautement protectrices – wind proof, fast dry… – se cumulent sur les tissus.

Les vêtements Outdoor prônent une indécente légèreté. Pour mieux apprivoiser les nouvelles mobilités douces, arpenter la ville ou encore pratiquer des sports plus contemplatifs, aucune entrave au mouvement n’est autorisée. La liberté de style et d’action est totale.

De la mouvance genderless découle d’amples coupe-vents et parkas aux coupes féminisées et agrémentées de fronces appliquées sur la taille ou les poignets. Les parkas light assument leurs lignes oversized et se portent ceinturés à l’extrême.

Les tissus dévoilent des aspects satinés subtilement scintillants et s’envisagent volontiers sur de tendres pastels. De petits blousons sans manches, resserrés à la taille par des cordons et au col remonté, se déclinent sur des bases tech empruntées aux tissus soyeux. 

Les tissus froissés et métallisés procurent aux vêtements une allure à la fois sportive et très chic.

En référence aux sacs bananes, les accessoires adoucissent avec bienveillance la silhouette. Les cuirs d’agneau souples se parent d’une iridescence à peine nacrée pour illuminer de petits sacs ronds aux détails d’anses froncées… à exhiber au quotidien pour un look plus urbain.

 

 

RANDONNEE VINTAGE

La dernière silhouette s’assortit d’un clin d’œil vintage évident à la randonnée des années 80 : le tout couplé à des innovations d’écoresponsabilité et de performances techniques. D’imposants colorblocks créent l’accident visuel sur les pièces de haut grâce à un jeu d’harmonies de couleurs disruptives.

Les sweats et blousons se portent loose, mettant l’accent sur l’ampleur des manches. Ils se travaillent dans des matières naturelles aux propriétés respirantes avérées : des mélanges coton-lyocell ou des fibres de bambou.

L’ajout de zips aux couleurs contrastées vient bousculer le parti pris stylistique du produit.

Les shorts s’élargissent et s’associent à des cyclistes élaborés dans des polyamides recyclés. Influencées par le trail, les baskets sont montées sur d’imposantes semelles crantées aux coloris clashing. En accessoires, le pragmatisme s’impose avec des micro-pochettes à porter à la taille. Composées de cuirs à l’étonnant aspect de papier craquelé, l’extrême légèreté et les caractéristiques déperlantes de ces pochettes permettent de braver les intempéries. De prodigieuses alliées pour battre tous les records de la saison prochaine !  

Retrouvez également nos autres décryptages des Looks majeurs du P/E22 ici.

Article précédent DECRYPTAGE LOOKS PRINTEMPS-ETE 22 : Dressy Article suivant Avant-première : le Grand Nord, au cœur de la saison mode denim automne hiver 22-23

Articles sur le même sujet

COUPS DE COEUR P/E 22 : CONCRETE TRANSPARENCE

PE 22 DECRYPTAGE COULEURS : bags & shoes

P/E 22 DECRYPTAGE COULEURS : Décors

P/E 22 DECRYPTAGE COULEURS : Sport&Tech

P/E 22 DECRYPTAGE COULEURS : Casual

DECRYPTAGE LOOKS PRINTEMPS-ETE 22 : City