Smart Talk / Filippa K: les entrées multiples dans la mode circulaire

ACC_1471

 

L’introduction de l’économie circulaire ne peut être que graduelle. Accompagnée par le programme réseau multidisciplinaire Mistra future Fashion la marque suédoise Filippa K. expose à Première Vision Paris ses avancées vers une transition complète pour 2030.

Compte rendu du Smart Talk du 20 septembre 2018 pendant Première Vision Paris. « Les lignes de conduite du design circulaire : une approche bout-en-bout » avec Rebecca Earley et Elin Larsson, cofondatrices du Centre for Circular Design (Chelsea College of Arts, University of the Arts London). Elin Larsson est Sustainability Director chez Filippa K.

Selon Elin Larsson, directrice du développement durable de la marque de prêt à porter de luxe Filippa K (Suède) la simplicité est l’expression la plus pure du luxe. Pour atteindre cet idéal la marque se donne d’ambitieux objectifs en matière de slow fashion.
Après avoir systématisé pendant plusieurs années l’usage de fibres durables, en 2011 la griffe passe la vitesse supérieure et programme sa transition complète vers un modèle circulaire en 2030. La feuille de route tient dans les quatre R : Réduire le volume de production des vêtements en leur assurant une vie plus longue ; Réparer en sensibilisant les clients et en les aidant à entretenir leurs articles, Réutiliser au moyen de plateforme de vente d’occasions en ligne et Recycler par la mise en place de collecte et de chaine de transformation. Dans cette voie rien ne vaut les expérimentations concrètes. Filippa K réunit s’attelle à la mise au point de produits pilote.

Dans le cadre du programme interdisciplinaire Mistra Future Fashion réunissant chercheurs en design, chimistes, designers, spécialistes des comportements de consommation, les très nombreux paramètres de la conception et des impacts des produits sont analysés (coûts, demande des consommateurs, réalité des usages, durée de vie envisagée, recyclabilité, etc). « Une démarche collaborative étendue, insiste la responsable qui a d’autant plus de chance de réussir que l’on se donne du temps et que l’on réunit tous les intéressés autour de la table. » Une condition sur laquelle Rebecca Earley, chercheuse au Centre for Circular Design et associée au programme Mistra Future Fashion insiste pareillement. « La capacité à collaborer et à s’ouvrir aux autres connaissances et savoir faire sera vitale pour les entreprises de demain ». Filippa K continue d’apprendre sur les nombreuses voies par lesquelles la circularité peut être introduite. Du vêtement à usage éphémère en non tissé entièrement recyclé et compostable, au trench coat éternel en polyester recyclable et rendu proprement déperlant grâce aux technologies biomimétiques chaque prototype est un jalon posé vers l’avenir.