Les nouveaux exposants de Première Vision Designs

Tour du monde du design textile en 27 nouveaux exposants

Vingt-sept nouveaux exposants, ça se fête : interceptant un désir croissant de personnalisation et de fantaisie de la part du public et du marché, Première Vision Designs renforce son offre créative dans tous les secteurs mode, du prêt-à-porter femme et homme à l’ameublement, en passant par la mode enfant, les accessoires, le beachwear et le high street fashion. Tour du monde des dernières tendances en matière de design textile.

Archivist by Gather No Moss, Katie Barrass Design, Silk And Rope, Cocobloom, Hue & Mi, Jilly P. Studio, Lightship Print Shop et Pad And Paw Design Studio viennent tous du Royaume-Uni, mais développent chacun un discours créatif strictement personnel : les trois premiers mettent à disposition des archives de motifs mais aussi de vêtements (Silk and Rope) vintage traversant le temps, avec une attention particulière pour l’impression (Archivist), le dessin à la main, la broderie, l’impression et la découpe au laser (Katie Barrass Design). Hue & Mi et Jilly P. Studio, eux, développent un univers visuel délicat et très graphique, par des motifs figuratifs ou stylisés parfaits pour la mode enfant mais aussi les accessoires et, pour ce qui est de Jilly P., la papeterie. Lightship Print Shop se démarque par une touche pop et espiègle se déclinant dans des motifs animaliers hautement graphiques et ludiques, tandis que Pad and Paw Design Studio propose également des services de conseil en conception et concentre ses efforts créatifs sur le développement de tissus contemporains tissés, tricotés, embellis et manipulés s’inspirant de l’observation attentive du monde naturel.

Archivist by Gather No Moss

Silk & Rope

Pad and Paw design

Lightship print shop

Katie Barras design Studio

Hue & Mi

Jilly P. studio

Le contingent français n’est pas en reste, avec dix nouveaux studios aux propositions créatives on ne peut plus contemporaines : les ateliers Sarah Vesperini et Cocotka développent l’un des motifs figuratifs frais et ludiques, l’autre un univers doux et fragile empreint d’une veine poétique délicate. Elisabeth Pannas de l’Atelier Jeanne et Constance Desanti tirent leur inspiration du monde végétal, par des motifs dessinés à la main à la fois raffinés et hauts en couleurs, à destination du marché femme, enfant, mais aussi de la papeterie pour Constance Desanti, qui développe depuis 2017 sa propre marque de papeterie 100% française. Il en est de même pour Lucie Mouton du Studio Liu, dont les illustrations végétales ou animalières et les paysages épurés s’adressent aussi bien à la mode femme/enfant qu’à la décoration et la papeterie. De son côté, Roseline Doublet du studio Design39 orchestre une symphonie visuelle qui s’adapte parfaitement bien aussi au papier peint, surfant avec élégance entre croquis faits main et élaborations numériques. Né de la rencontre entre la brésilienne Cris Wright et la française Léa Pagnol, Harmonie Studio tisse à la lisière entre deux cultures une lecture de l’univers naturel résolument cosmopolite, mélangeant trait manuel et interventions numériques. Chez Marlène Ixart, en revanche, c’est le savoir-faire manuel (tampons, aquarelle, feutres…) qui prime, dans des motifs tour à tour figuratifs ou abstraits aux choix chromatiques raffinés et à la ligne graphique particulièrement sensible.

Sarah Vesperini

COCOTKA

Atelier Jeanne

Constance Desanti

Studio Liu

Design 39

Marlene Ixart

Harmonie studio

Le tour d’Europe des nouveaux studios de design se conclut par le studio belge Summertime, le danois Drua Simone Studios, le hollandais Saltbox Printhouse, le roumain CoridaKnit Design et le suédois Björk-forth : le premier présente une collection de motifs simples et modernes allant de l’abstraction géométrique à la stylisation figurative, organisée autour d’une série de thèmes aux titres évocateurs (jardin d’hiver, Akira, Sweet Dreams, île de Wight, Spark of Joy). Le deuxième se spécialise dans la maille et dans le développement d’échantillons tissés et tricotés, grâce à des propositions élégantes qui renouvellent le domaine du motif et du micro-motif géométrique par des jeux de transparences, de reflets et de volumes. Tessa de Guytenaer du hollandais Saltbox Printhouse, elle, tire son inspiration de tout ce qui l’entoure pour ses dessins tracés à la main, de la brise marine qui souffle dans son studio de Scheveningen à sa passion pour le yoga et la nature. Chez le studio CoridaKnit Design de Rodica Vamesu, ce sont les techniques artisanales et traditionnelles roumaines (tricot, crochet, peinture sur feutre) qui sont à l’honneur, dans des créations transformant les fils, les fibres et les tissus en des créations chaleureuses et sophistiquées, toujours contemporaines. Né de la rencontre entre Pia O. Bjorklund et Magnus Forthmeiier, les deux designers textiles expérimentés, le studio Björk-forth met la sensibilité graphique suédoise aux services de créations essentielles et épurées, caractérisées par une sensibilité chromatique et linéaire unique.

Summertime

Coridaknit design

Saltbox Printhouse

Drua Simone

Björk-forth

L’Amérique du Sud ne manque pas non plus à l’appel, grâce au studio mexicain Sofía Suárez Arttextiles et au brésilien Studio Nankin : le premier tire de l’art, la nature et la culture mexicains une richesse et un équilibre visuel et chromatique mâtinés d’un symbolisme onirique, le deuxième se spécialise dans le dessin à la main et fait de l’univers naturel le point de départ pour des élaborations figuratives et abstraites laissant une large place à la couleur.

Le tour du monde du design textile est complet avec le studio japonais Nix, dont les archives textiles vintage et les créations contemporaines mettent à l’honneur la sensibilité visuelle aussi spécifique que délicate de la culture nippone.

 

Sofía Suárez design

NIX

Studio Nankin

Il ne reste que l’embarras du choix !

Découvrez la liste complète des studios de dessins qui seront présents en septembre =>