GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Printemps-Eté 23 Bag & Shoe Femme : entre artisanat décomplexé et épure impactante !

La saison Bag&Shoe du Printemps-Eté 23 nous étonne par sa capacité à rassembler les opposés. Refusant toute binarité, les contraires entrent dans une communion créative des plus désirables. La Maroquinerie et la Chaussure Femme du printemps-Eté 23 parient sur des cuirs dont le toucher et le visuel s’expriment d’apparence faussement antinomique. Toujours profondément ancrée dans les aspirations créatives de la saison, la Nature se projette de façon moins caricaturale. Au cœur des enjeux, des matières peu couvertes et empruntes de naturalité qui se sophistiquent tout en s’imprégnant de fantaisie. L’artisanat et l’épure gagnent en impact visuel.

EPURE IMPACTANTE

Cette silhouette féminine mise sur le confort et s’articule autour d’un total look maille ultra raffiné. Des vêtements fluides et sensuels d’aspect soyeux, répondant en contraste à des accessoires chaussures et maroquinerie aux lignes structurées et épurées. A travers des jeux de matières ludiques et des couleurs au goût de glaces à l’eau estivales, les composants apportent une touche fun à cette silhouette juvénile et tonique. Ici, les transparences et les aspects gélifiés sont à l’honneur et s’unissent à des aspects texturés pour jouer les trompe-l’œil.

Sacs

En maroquinerie, les sacs parient sur la couleur et son pouvoir visuel. On vise l’exigence des monochromes avec des matières qui atteignent la perfection.

Les formes bourses froncées se déclinent dans des cuirs attendris au toucher caressant et velouté. Ils arborent des surfaces matifiées, avec des finissages poudrés ou crayeux qui subliment les couleurs. Les coloris vifs s’édulcorent pour remémorer des fluos poudrés. En finition, les perles et fermoirs dodus apportent une touche d’auto-dérision presque enfantine au propos. Les boxys en version miniature s’accompagnent de composants exagérément agrandis. Des boucles rondes ou carrées, en résine recyclée et translucide, s’apparent à des sorbets toniques et acidulés qui ornent ces sacs. Des sacs fonctionnels, mini sacoches pour portable, écouteurs ou gourde, se projettent dans des cuirs gélifiés et gommeux, tout en s’adonnant à des jeux d’opacité partielle grâce à l’ajout de composants – chaînes, boutons – réalisés dans des pastels façon bubble gum. Jouant sur les textures, les cuirs imitent les textiles pour s’accorder à cette silhouette qui privilégie la maille et le confort. Des aspects pelucheux, effilochés, simulant des plissés permanents, ou encore des gaufrés, renouvellent des sacoches loose volume XXL.

Chaussures

Des sandales multistraps à talons carrés et aux semelles bicolores complètent ce vestiaire juvénile et dynamique. Pour féminiser des cyclistes en maille version urbaine, les stilettos en nappa ultra clean à bouts pointus se dessinent dans des coloris vifs quasi fluo. L’influence du sport n’est jamais loin. Les tongs de piscine se montent sur des talons vertigineux avec des cuirs tressés expansés sur le devant pour un look affirmé. Et les plateformes shoes, aux semelles exagérément compensées, se travaillent dans des cuirs laqués façon vinyl… pour une touche rétro.

NATURALITE FANTASQUE

Cette silhouette témoigne cette saison d’une rusticité d’apparence moins marquée, mais tout aussi attractive. Elle révèle aussi la montée en puissance des matières brutes, lin notamment, dans le vestiaire city. Ce costume, façonné autour de tweed empreint d’une vertu toute végétale, dévoile une allure décontractée, boostée de vibrations multicolores. Les cuirs de la maroquinerie et des chaussures de la Femme s’engagent vers plus de naturalité. Ils explorent les forces primitives de la terre, alors que la couleur affirme son potentiel dynamisant tout en laissant deviner la beauté des peaux. Les composants associent avec brio fibres apparentes, savoir-faire et haute technologie.

Sacs

En maroquinerie, l’innovation autour du tannage végétal aboutit à une palette coloristique plus étendue, aux effets de patines translucides surpigmentées. Le cuir arbore aussi avec ses nouvelles techniques plus de souplesse, en garantissant de conserver les irrégularités en surface de la peau. Une avancée de pointe qui permet de construire de grandes besaces molles agrémentées de maxi boucles en bois coloré, ou d’anses en corde tressée. Ou encore des sacs boxy qui s’associent à du cannage végétal et qui dessine partiellement des découpes géométriques. Les cabas gigantesques se travaillent en raphia de couleurs dégradées et s’enrichissent d’accessoires et breloques fantasques. Les satchels se parent de cuirs décorés d’embossages imitant le liège ou les effets Palmellato. Les cuirs revêtent aussi des aspects dits déshydratés, pour évoquer la rugosité et la sécheresse d’une terre cuite poreuse. Des matières à imaginer sur des formes simplifiées à l’extrême et magnifiant ces textures exacerbées.

Chaussures

Ici aussi, la naturalité est à l’honneur. La toile de jute se décline à l’infini sur les chaussures de la semelle à la tige, en passant par les brides ou les boucles. Les mules à talons compensées se construisent de cuir tressé multicolore au tannage végétal rappelant des esprits de tweeds fantaisie. Le sport se conjugue au savoir-faire ancestral. On pense à des baskets à la semelle cousue à la main de gros fils rustiques et apparents façon « goodyear ». Les claquettes de plage à semelle crantée type Eva sont surplombées d’une tige composée de cuirs embossés dans le goût des broderies ethniques : un mélange étonnant et audacieux qui décomplexe les codes de l’artisanat et du sport.

Retrouvez également notre sélection de cuirs et accessoires pour construire vos collections Maroquinerie et chaussures pour le printemps-été 23 dédiées à l’Homme. 

Previous post Berto présentera sa collection AH 23-24 pour la première fois à Berlin pendant Denim PV Next post Les dessous du Made in France avec Peggy Frey #1 : Roulez jeunesse !

Related posts

Le teaser du printemps-été 2023

Printemps-été 23: Cuirs écoresponsables

Le Film du printemps-été 2023

Printemps-été 23: Points forts écoresponsabilité

Printemps-été 23 : Cuir

Cuir PE 23 : Mouvances hypnotiques