GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

L’invitée de la mode : Gloria Jover

 

Gloria Jover, fondatrice de sa propre société EGJ, spécialisée en conseil textile et design, en prospection et stratégie de produit est également analyste du comportement du consommateur, en prévision des couleurs, textures et concepts et professeur universitaire en design.
Elle représente l’Espagne aux concertations internationales de Première Vision. Dans cet article, elle pose un regard prospectif sur les décors qui vont marquer la saison AH22-23, donnant l’impulsion d’une fantaisie comme voie de création rédemptrice.

Face à une mode prisonnière de ses étiquettes et conventions, face à une nostalgie du passé, la rébellion s’envisage aujourd’hui sous l’angle d’un romantisme plus sauvage : une sensibilité exacerbée qui valorise l’originalité
et l’exaltation de la fantaisie comme voie de création rédemptrice.

Une rupture instinctive avec le classicisme romantique pour offrir une vision plus masculine, une force plus sauvage dans une révolution émotionnelle intimement liée à la nature et ses tourments.

Le mélancolique a désormais besoin d’activisme, avec une puissance qui surgit de l’ombre pour nous surprendre :
Des natures mortes renaissent avec la fraicheur d’un bouton de pétale qui éclot sous un nouvel espoir.

Fleurs, feuilles, bulbes, fruits et spores luttent pour créer des aspects hyperréalistes ou hyper-artistiques, dans un désir exalté d’exploration du côté obscur de la nature, où le rationnel est remplacé par l’intuitif, le domestiqué par l’instinctif, créant des expressions qui à la fois nous piègent et nous séduisent.

Les bases où se matérialise cette fantaisie sont d’une grande importance :  Les tissus brillants et gélatineux qui remplissent nos mains de matière sensuelle, les transparences texturées, les matières compressées, compactes et absorbantes, seront le support parfait pour des motifs qui émergent des ténèbres.
Des dessins renouvellés qui cherchent à sublimer le naturel avec une certaine subjectivité, pour une modernité qui balaye les codes du romantisme historique.

Ce nouveau romantisme s’exprime d’une manière radicale par la recherche délibérée du curieux et de l’inattendu. Dessins et surfaces agitées, tracés impulsifs, presque brutaux et jeux de proportions inversées ou excessifs, l’accent sur l’étrangeté sera le trait d’innovation signera les créations de cette saison.

Découvrez nos autres invités mode Desolina Suter, Sabine le Chatelier , Michiko Ikenishi et Olivia Merquior pour les premières inspirations de la saison de l’automne-hiver 22-23!

Et retrouvez bientôt tous nos décryptages de la saison avec les points forts des tissus, cuirs, accessoires, dessins et vêtements finis!

Article précédent Les premiers tissus en Alpaga sans laine Article suivant Un sac unique par Indispensac

Articles sur le même sujet

L’invitée de la mode : Desolina Suter

La saison de l’automne-hiver 22-23 en avant-première

L’invitée de la mode : Elisabeth Prat

colors, trends, color forecast

La gamme de couleurs de l’automne-hiver 22-23 de Première Vision

Denim de soirée pour l’automne-hiver 22-23

L’invitée de la mode : Sabine le Chatelier et ses choix Sport AH 22-23