GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Les labels environnementaux internationaux à connaître

Si nous nous réjouissons de voir l’offre de mode éthique – soucieuse de son impact environnemental et du bien être des travailleurs sur sa chaîne de valeurs – s’étoffer de jour en jour, il devient également plus compliqué de discerner des engagements sincères des opérations de greenwashing. Parce qu’ils sont validés par des organismes tiers indépendants, les labels et certifications sont aujourd’hui essentiels. Il en existe de nombreux, attestant d’engagements divers pour un textile, un produit, une usine ou encore une marque. Voici quelques labels environnementaux internationaux qu’il nous semble importants de connaître.

Qu’est-ce qu’un label ?

Un label est une marque protégée, distinctive et collective créée par un organisme public, parapublic, une association ou une organisation professionnelle. Il est apposé sur un produit afin d’en garantir l’origine, les spécificités, le niveau de qualité ou la conformité à des normes de production préétablies, dans le but de le distinguer des produits concurrents. Il peut être utilisé par les producteurs ou marques conformes au cahier des charges imposé par l’organisme détenteur du label.

Pourquoi obtenir un label ?

Obtenir un label présente plusieurs avantages : d’une part, il s’agit d’un outil de communication standardisé et international permettant de transmettre ses engagements aux consommateurs, de façon tangible et validée par un tiers. D’autre part, le processus de labellisation, renouvelé généralement tous les deux ans, est basé sur un audit qui donne lieu à des recommandations de bonnes pratiques en vue d’améliorer continuellement ses méthodes de production. À date, aucune entité n’est tenue de certifier ses matières, ses produits finis, sa marque ou ses usines. Il s’agit d’une démarche volontaire qui dépend du souhait de démontrer ses engagements, du budget et du secteur d’activité.

Les labels environnementaux à connaître

A noter : aucun label n’est exhaustif et les critères d’obtention sont bien souvent intersectionnels, ce classement tient compte des paramètres environnementaux dominants.

 

Global Organic Textile Standard (GOTS)
GOTS est une norme mondiale pour les fibres textiles issues de filières biologiques, qui inclut des critères écologiques et sociaux et s’appuie sur une certification indépendante de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. La norme couvre la transformation, la fabrication, l’emballage, l’étiquetage, le commerce et la distribution de tous les textiles produits à partir de fibres naturelles organiques certifiées, à minima à hauteur de 70%. C’est à l’heure actuelle celui qui présente le cahier des charges le plus exigeant. Deux auditeurs principaux délivrent cette certification : Ecocert et Control Union.

Œko-Tex
Œko-Tex est un label international qui garantit l’innocuité des matières premières, des textiles transformés ou des produits finis (vêtements, accessoires, linge de maison) pour l’Homme (les travailleurs comme les consommateurs) et l’environnement. Ils sont considérés indemnes de produits toxiques nocifs. Il a été créé par une association indépendante allemande, il est également nommé Confiance Textile en France. Il existe sept certifications Œko-Tex différentes, qui concernent différents domaines et niveaux d’impact dans l’industrie textile. La norme “Standard 100” est la plus commune.

Bluesign

Bluesign est une certification internationale commune aux fabricants de textiles, dont le processus de production est considéré sans danger pour les humains et l’environnement. Elle tient compte de critères environnementaux, comme la gestion raisonnée des eaux ou la toxicité des teintures, et sociaux comme la sécurité des travailleurs et des consommateurs. L’objectif de Bluesign est de lier l’ensemble des parties prenantes de la chaîne : les fournisseurs de produits chimiques, les fabricants de textiles et les marques afin de promouvoir une industrie textile saine, responsable et rentable.

Organic Content Standard (OCS)

OCS est un label international initialement développé pour attester du caractère biologique d’une culture de coton. Il a secondairement été étendu à d’autres textiles. Il assure la traçabilité stricte de la production de la matière première au produit fini et peut concerner tout type de produit qui ne soit pas alimentaire.

Global Recycle Standard

GRS est une norme internationale qui évalue le contenu recyclé et restreint la composition chimique d’un produit fini, mais qui contrôle également les pratiques sociales et environnementales de la chaîne de production qui le transforme. Les produits étiquetés GRS contiennent au minimum 50% de matière recyclée.

Forest Stewardship Council (FSC)

Le FSC est une organisation internationale à but non lucratif qui certifie les forêts, les chaînes d’approvisionnement, les détaillants et les produits finis en bois ou à base de pulpe de bois (feuillus, eucalyptus, bambous, etc). Ces arbres proviennent de forêts gérées durablement. Dans la mode, cela peut s’appliquer à des matières dites cellulosiques ou régénérées (comme la viscose, la rayonne, le lyocell/Tencel, le modal) ou d’emballages en carton. Il existe 3 types de labels FSC :

  • FSC 100%, la matière est alors entièrement issue de forêts certifiées FSC
  • FSC Recycled, la matière provient de matériaux recyclés initialement issus de forêts FSC
  • FSC Mix, la matière est issue de forêts certifiées FSC et de matériaux recyclés

Regenerative Organic Certified (ROC)

La certification Regenerative Organic Certified (ROC) a été créée en 2017 par une alliance de chefs d’entreprise et d’agriculteurs, dont la marque Patagonia est un des membres fondateurs. ROC concerne les fibres issues de l’agriculture régénérative. Il s’agit de la norme biologique la plus exigeante, assurant la réhabilitation des sols, la protection des animaux, l’amélioration de la vie des ouvriers agricoles, des conditions de travail équitables et la possibilité d’améliorer leur statut socio-économique.

Pour en savoir plus, enregistrez-vous et suivez le Digital Talk «  La mode régénérative : et si on regardait le changement climatique au-delà de la durabilité ?», le mercredi 17 février à 14h, pendant le Digital Show de Première Vision Paris.

Ecocert

Ecocert est à la fois une certification internationale et un organisme certificateur pour de nombreux labels (dont GOTS, OCS, Ecocert Standard). Le label concerne les matières premières textiles, les produits ménagers, les cosmétiques et certains produits alimentaires.

Bon à savoir : N’hésitez pas à utiliser le critère ‘certificats entreprise’ à votre disposition dans la colonne « Affiner votre recherche » de la marketplace de Première Vision pour accéder aux produits concernés par ces certificats !

Article réalisé en partenariat avec The Good Goods, le premier média francophone sur la mode écoresponsable.

Pour en savoir + lisez notre interview de Victoire Satto, la cofondatrice de The Good Goods

Article précédent Le Portugal : une industrie avec écoresponsabilité Article suivant Leader dans chaque domaine