test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test 


GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Automne-Hiver 22-23 : quand les couleurs subliment les cuirs de la saison !

Les couleurs de l’AH 22-23 agissent comme formidables catalyseurs pour révéler la beauté des cuirs et souligner la singularité des matières. La gamme dédiée aux cuirs célèbre l’énergie et la force de la couleur avec des tonalités vives ou contrastées, tout en associant une luminosité modérée et des pigmentations sophistiquées qui créent la surprise en surface des peaux.

Sombres métalliques 

Métallisations chaudes  

Les bruns sont plébiscités cette saison et accompagnent l’appétence pour les beaux intemporels, magnifiés par un travail de précision sur les finissages. Les bruns profonds, aux notes de chocolat à l’état brut, se décorent de glacis gourmand. Les finitions pigmentent partiellement les peaux et se parent d’effets brossés ou tamponnés qui permettent à la lumière d’accrocher à certains endroits. Les teintes chaudes s’orientent aussi vers des nuances plus verdies, évoquant le bronze, les métaux vieillis, tandis que les teintes de caramel remémorent des ors antiques. Dans des nuances plus rougies, les bruns s’apparentent à une terre de feu enflammée jusqu’au pourpre intense.

Dans des versions métallisées, elles se déclinent dans des tons d’ambre incandescents. Appliqués en couches successives, les finissages associent des patines irrégulières et des métallisations qui viennent habiller la peau de délicats reflets dorés. Dans des teintes riches et opulentes, des effets de lustres précieux ravivent la volupté d’un pelage ou la naturalité d’une peau.

Hydrocarbures mystérieux 

Un jeu d’ombres et de lumières infusent les gammes couleurs du prochain Automne Hiver.

Les coloris profonds – faux noirs mais aussi bleus encrés, gris fumés et pourpres voluptueux – s’illuminent de teintes plus claires et tempérées. De riches vibrations métalliques façonnent les peaux en surface et créent des effets changeants d’hydrocarbures. Un jeu d’iridescence semblable à un prisme de couleurs se reflète telle une nappe luisante. Ils procurent dans l’obscurité une puissance mystérieuse aux cuirs et fourrures de la saison. Dans un registre plus audacieux, ces tons sombres s’animent de lumières plus contrastées qui valorisent les reliefs des peaux exotiques et laissent rêver d’animaux fantasmagoriques.

Halos lumineux 

Fondus naturels 

Les teintes taupées et grisées colorées imprègnent les peaux de nuances tamisées. Elles se modulent d’accents luminescents, légèrement irisés, et s’envisagent sur des cuirs velours ou encore des peaux lainées.

Évoquant un brumeux matin hivernal, le rose clair « lueur rose », le bleu glacier « magic pool » et le beige coloré « laine nue » miroitent à la surface. Tels des auréoles artificielles, ces pastels acidifiés s’éveillent grâce à des jeux de clairs obscurs. Les finitions brillantes et les patines se diffusent irrégulièrement sur les peaux. Les aspects fondus et troubles s’inspirent de la délicatesse de fleurs et végétaux emprisonnés dans une eau givrée. Les effets perlés mats enveloppent les peaux d’aspects veloutés et les pelages ras prennent des airs de lichens vaporeux. En hommage à des animaux polaires irréels, les fourrures lisses ou peaux lainées jouées dans des tons clairs, se décorent de jaunes vivifiants sur les pointes.

Reflets changeants 

Dans un registre plus affirmé, les coloris nous ancrent dans des univers virtuels et nous plongent dans des mondes parallèles.

Des neutres à peine colorées, taupés ou grisés, s’animent de couleurs plus audacieuses comme les primaires de la gamme Première Vision : red carpet, vert jackpot ou encore cosmic blue. Un parti pris plus show off et festif qui maquille les pointes rebelles des toisons ébouriffées et évoquent des animaux extraordinaires.

La gamme couleurs de la saison prochaine se caractérise par des coloris de nature très diverse. Les coloris sombres et mystérieux s’enrichissent de patines précieuses. Presque irréels, des halos lumineux oscillent entre pastels rafraichissants et touches colorées et contrastées plus fantaisistes pour sublimer les peaux.

Retrouvez nos décryptages Cuir et Bag & Shoes de l’Automne-Hiver 22-23.

Article précédent Codes performance Première Vision : le cuir Article suivant La gamme de couleur du printemps-été 2023

Related posts

L’invitée de la mode : Desolina Suter

La saison de l’automne-hiver 22-23 en avant-première

colors, trends, color forecast

La gamme de couleurs de l’automne-hiver 22-23 de Première Vision

Actualisation Homme PE22 : Un vestiaire urbain, fun et optimiste

AW 22-23 Cuirs: Authentiques somptueux

Automne-Hiver 22-23 : Ecoresponsabilité