GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Que pensent réellement les français du Made in France ?

À l’occasion des 20 ans du salon Made in France Première Vision, qui aura lieu les 30 et 31 mars prochains au Carreau du Temple à Paris, nous avons voulu savoir ce que les Français pensent réellement du fabriqué français. Réalisée en exclusivité par Opinionway pour Première Vision, cette étude révèle un véritable attachement pour le Made in France, même si 71 % des interrogés restent conscients que des axes d’amélioration sont encore nécessaires pour garantir une fabrication 100 % française.

8 français du 10 estiment que le Made in France est un gage de qualité

L’une des conséquences de la crise sanitaire a conduit à une forte valorisation des circuits de production locaux. Dans ce contexte, les Français se déclarent de plus en plus attachés aux produits fabriqués en France. Aujourd’hui, 61 % des consommateurs déclarent intégrer ou avoir intégré des produits Made in France dans leurs achats mode au cours des 12 derniers mois. Pour 58 % d’entre eux, cela représente même un critère prioritaire de leurs actes d’achats, autant pour les hommes que les femmes et ce peu importe leur âge et leur statut social.

Ces résultats prouvent que le Made in France est devenu un vrai mouvement de fond qui jouit d’une image positive, tant sur l’aspect du produit (vêtement, accessoire, bijou, chaussure) que sur l’impact sur l’économie française. En effet, 82 % des Français estiment que les collections et les marques Made in France sont synonymes de qualité. En la matière, 74 % d’entre eux font confiance aux étiquettes et au label Made in France, qu’ils estiment être gages d’éthique et d’éco-responsabilité pour les produits qu’ils achètent.

Les consommateurs sont également de plus en plus matures sur le sujet du Made in France : ils comprennent les véritables enjeux de la fabrication française et s’en sont appropriés les codes. Les raisons qui les poussent à consommer français vont au-delà du facteur prix, qui reste tout de même, pour 52 % d’entre eux, l’un des principaux points d’amélioration de la mode Made in France.

Cette prise de conscience des consommateurs pousse les marques à adopter des modes de production plus vertueux et à accorder davantage d’importance à la traçabilité. Les industriels ne fabriquent plus de la même façon : ils prennent en compte le lieu et les conditions de fabrication afin de minimiser l’impact environnemental et sociétal de leurs produits, contribuant ainsi à l’évolution de toute la filière.

7 Français sur 10 ont conscience qu’il n’est pas encore possible pour les marques de mode d’assurer une production 100% Made in France

Après une période de forte désindustrialisation, la France renoue aujourd’hui avec la croissance en ce qui concerne sa filière textile, en plein renouveau sur l’ensemble du territoire. Une croissance soutenue par une prise de conscience conjointe des consommateurs et des industriels, et par une volonté commune de préserver les savoir-faire français. Résultat d’une communication stratégique du côté des marques, 59 % des interrogés estiment qu’il est aujourd’hui facile de se procurer des produits de mode Made in France dans l’hexagone.

Véritable préservation du savoir-faire, le Made in France apparaît comme une fierté nationale, et même régionale, et se traduit au-delà des frontières. Ce facteur s’observe davantage en région et explique le fait que les habitants des grandes métropoles de province soient plus attachés au label Made in France. En effet, 65 % d’entre eux en font un critère prioritaire dans leurs achats mode. Cela représente 7 points de plus que pour les autres catégories d’agglomération de province, et 11 points de plus que pour les habitants de région parisienne.

Malgré tout, 71 % des répondants ont conscience qu’il n’est pas encore possible pour les marques de mode d’assurer une production 100 % Made in France. Bien que les entreprises investissent davantage dans l’innovation pour répondre aux besoins du marché actuel à travers la Recherche et le Développement et l’acquisition de nouveaux outils de production, toutes les générations confondues mesurent les axes d’amélioration encore à résoudre, notamment en termes de matières, de conception, d’assemblage et de capacités industrielles.

Plus qu’un engouement, le Made in France représente aujourd’hui un véritable enjeu économique : il favorise la préservation des savoir-faire, crée des emplois et fait avancer les marques vers de nouveaux business models. Celles-ci peuvent ainsi proposer des produits adaptés aux nouvelles attentes des consommateurs, en quête d’une mode plus responsable et engagée.


Pour découvrir les savoir-faire et innovations des acteurs du Made in France, enregistrez-vous gratuitement pour la 20ème édition du salon Made in France les 30 & 31 mars prochains au Carreau du Temple à Paris.

JE M’ENREGISTRE GRATUITEMENT

Chaque jour, un programme de conférences, organisées en partenariat avec l’Institut Français de la Mode, vous sera proposé pour aborder les grands enjeux de la filière textile française et les solutions mises en place par les acteurs hexagonaux des secteurs du textile, du cuir et de la confection. 

DÉCOUVRIR LE PROGRAMME DES RENCONTRES DU MADE IN FRANCE


Sondage OpinionWay pour Première Vision réalisé en février 2022.
Échantillon de 1016 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et +.
Résultats complets du sondage sur simple demande.

Previous post Printemps-Eté 23 Bag & Shoe Homme : Une influence Sport omniprésente Next post La question éco : Pourquoi le coton est-il aussi assoiffé ?