« Mutations », l’exposition à découvrir sur Smart Creation

A découvrir en février 20 sur la Smart Creation Area (espace dédié à l’écoresponsabilité à la fashion tech, hall 3) : une exposition unique « Mutations » sur le thème du biomimétisme. Véritable expérience immersive, elle invite les visiteurs à découvrir et manipuler des œuvres au sein desquelles la Technologie et le Vivant s’entremêlent harmonieusement.

Une exposition qui explore le lien entre technologie et nature

L’exposition Mutations s’intéresse à nos capacités de transformer le réel pour créer une relation, aussi hybride que nouvelle, avec ce qui nous entoure. Grâce à l’usage des nouvelles technologies, le textile est ici un territoire d’inspiration et de poésie. Les duos d’artistes présentés, Scenocosme et María Castellanos & Alberto Valverde, se distinguent par leur capacité à oser, rêver et anticiper -chacun à leur façon- des voies innovantes au sein desquelles la Technologie et le Vivant s’entremêlent harmonieusement. Une véritable ressource d’inventivité pour nos pratiques et nos usages à venir.

Parallèlement à ces œuvres, nous renouvelons notre collaboration avec materiO’ *, lieu de veille unique et inédit à Paris, spécialisé dans l’identification de matériaux innovants et/ou singuliers. Ensemble, nous avons sélectionné une trentaine de matières qui sont à cette heure pas ou peu utilisées dans la mode et qui possèdent un potentiel enthousiasmant d’idées et de désirs.

Première Vision X Le Coup d’Avance
Commissariat : AnneSophie Bérard
Scénographie : Marion Thelma
Agenceur : Solid
Production exécutive : Le Coup d’Avance

3 installations à découvrir :

  • Membranes

Œuvre en cuir interactive et sonore 
Artistes Scenocosme : Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt  scenocosme.com

Coproduction :  Labanque – Centre d’art visuel Béthune.
Le projet Membranes a été sélectionné par la commission mécénat de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques qui lui a apporté son soutien.
L’œuvre
 a bénéficié du soutien du Musée de Millau et des Grands Causses, qui a fourni les peaux.

Les deux peaux de cuir d’agneaux tendues forment un instrument interactif expérimental aux formes animales qui se joue seul ou à plusieurs. Chacune réagit aux contacts électrostatiques en produisant des sonorités évolutives, en fonction de la qualité et de la profondeur du toucher. Chaque peau est composée de différentes zones interactives et d’une partition polyphonique distincte sensitive. Ces peaux sont aussi des intermédiaires, qui dessinent des rencontres sensibles : la peau de l’homme comme celle de l’animal se rencontrent en miroir ; elles s’approchent, s’éloignent, se côtoient dans un jeu de proximité musicale. 

 

  • Métamorphy

Œuvre interactive, visuelle et sonore
Artistes Scenocosme : Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt www.scenocosme.com

Les spectateurs sont invités à toucher et explorer la profondeur du voile semi-transparent. L’exploration de cette peau symbolique révèle des univers visuels et sonores, méditatifs, constitués de substances organiques, liquides ou incandescentes.

Dans cette création sensorielle, les reflets réels dans le miroir se confondent avec les images virtuelles, donnent l’illusion d’une réalité déformée. A l’image d’une partition, les matières sonores suivent les différentes zones d’interaction.

Soutien à la Création Artistique Numérique de la Région Rhône-Alpes [SCAN], Ville de St Etienne

  • Plantes Sense

Installation artistique
Artistes : Maria Castellanos et Alberto Valverde, mariacastellanos.net

L’œuvre Plants Sense est un dispositif portable relié à un jardin permettant de se connecter aux plantes afin de les ressentir physiquement et ainsi, créer un lien plus intime et sensible avec elles. Après avoir développé un capteur permettant de visualiser et de mesurer les réactions biochimiques des plantes en fonction de notre présence et de leur propre environnement, ces artistes-chercheurs tentent ici de franchir une nouvelle étape : celle de concevoir une seconde peau, capable de communiquer et de faire ressentir, corporellement, la vie des plantes.

Avec le soutien du projet VERTIGO dans le cadre du programme STARTS de la Commission européenne, de la Flora Robotica et de LABoral.

 

*matériO’, c’est quoi?

Une selection de milliers de matières et technologies bizarres et/ou innovantes + Une base de données internationale materio.com + Plusieurs showrooms physiques dans le monde + Tous types de matériaux et technologies (bois, métal, plastique, textile, verre, lumière…) + Tous secteurs, pour une inspiration libre + Une indépendance totale, matériO’ n’est financé QUE par ses utilisateurs.

matériO’, c’est avant tout une équipe de têtes chercheuses qui met tous ses sens en alerte pour traquer quotidiennement les technologies et les matières singulières un peu partout dans le monde, bousculant les industriels pour obtenir des échantillons ou des informations complémentaires, travaillant sans relâche à favoriser de nouveaux emplois pour ces milliers de matériaux atypiques ! 

C’est ensuite cette même équipe qui nourrit la base de données chaque jour, rédigeant avec amour et précision des fiches matières intelligibles par tous afin de mettre à disposition des créateurs un outil de travail leur permettant d’être les plus autonomes possible dans leurs recherches. 

C’est encore et toujours cette équipe qui tient et organise en toute indépendance la ‘‘materiauthèque’’ physique, afin qu’elle soit la plus riche et inspirante possible, sans barrière, sans cloisonnement, avec la curiosité et l’excitation des découvertes comme moteur !