Le finissage fait peau neuve

Chaque saison, les tanneurs rivalisent d’ingéniosité pour surprendre les créateurs avec de nouveaux développements.

Découvrez dès maintenant certaines de ces innovations plus qu’étonnantes.

Destroy de qualité

Le luxe a aussi sa part d’ombre, qu’il assume dans une veine usée voire destroy mais non sans une certaine sophistication, innovation oblige. Ainsi, Cuirs du Futur délave un agneau stretch pigmenté ou habille par transfert un autre article stretch d’une métallisation vieillie irrégulière. A noter que l’opération n’est pas simple et qu’elle cache un sacré savoir-faire : le film appliqué doit être suffisamment flexible pour suivre l’extension du cuir et requiert un pré-fond de col particulier lui permettant d’adhérer parfaitement à la peau. Rial 1957 laisse volontairement le poil d’un mouton français très laineux sec et brut pour lui donner une authenticité, un vécu. Le nubuck de chèvre décoloré d’Alran revendique une certaine fatigue du temps, mais n’en est pas moins adapté à la vie moderne par une imperméabilisation en phase humide. Quant à la tannerie Opéra, elle exhibe sans complexe la surface fibreuse et arrachée du côté chair non poncé d’une croute de veau.

15 cuirs du futur®AlexGallosi-min          16 Rial®AlexGallosi-min
Agneau stretch pigmenté             Agneau lainé « à l’ancienne »
délavé de Cuirs  du Futur             de Rial 1957                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

17 Alran®AlexGallosi-281-min          18 opéra-®AlexGallosi-min
Nubuck de chèvre décoloré          Croûte de veau coté chair
d’Alran                                              d’Opéra

Mutations d’espèces

Facétieux et astucieux, les tanneurs se plaisent à donner à certains de leurs articles des apparences trompeuses. Richard donne à un agneau plutôt épais (10 – 11) et ferme l’allure sportive et chic du cerf grâce à l’impression d’un grain mécanique. Avec un finissage particulier « qui marque » et un froissage à la main, les Tanneries Roux transforment un simple taurillon affiné en kangourou. Chez Curtidos Badia, une vachette prend les rides caractéristiques du buffle par l’impression d’un grain mécanique toutefois bien régulier, quasi « géométrique ». Le feutrage et le brossage d’un agneau mérinos de Sanlorenzo créent l’aspect du poil de chameau.

19 richard -®AlexGallosi-min          20 Roux-min
Grain mécanique cerf sur             Veau façon kangourou
agneau épais de                              des Tanneries Roux
Mégisserie Richard

                                                                                                                                                 

21 curtidos badia-®AlexGallosi-min          22 san lorenzo-®AlexGallosi-min
Vachette façon buffle de                Agneau mérinos façon poil 

Curtidos Badia                                de Chameau de Sanlorenzo

Craquelures, plis et autres rides

Par diverses techniques, les tanneurs craquèlent, plissent ou froissent les cuirs sans nuire à leur qualité premium. Une façon d’y dessiner un motif et d’en animer la surface. Ciré au finissage, l’agneau à poils d’Inducol se pare ensuite de craquelures évocatrices. Retanné et foulonné après un finissage brillant, le veau de Conceria Superior affiche un look plus rock voulu par le tanneur. Laminé puis foulonné, l’agneau de la Mégisserie Alric se crispe légèrement en surface. L’alliance de la métallisation par transfert et du froissage confère à la vachette bleu nuit de Mastrotto une élégance décontractée idéale pour la confection d’un sac de soirée. Le froissage – à la machine – de l’agneau verni noir lavé de Falco Pellami lui donne un scintillement également très « soir ». Valori y va également de son froissage avec un veau en bande métallisé par finissage et compressé. Indutan marque un agneau au finissage nacré de longs plis verticaux faits à la main. Sur le baby veau verni de Bonaudo, on ne sait plus si le frémissement en surface vient du lavage après le finissage ou du grain mécanique sous-jacent. Un beau tour de passe-passe. Osé aussi le froissage du python métallisé de Centrorettili pour concilier cassures en surface et tenue des écailles. Chiorino Technology trouble par foulonnage la surface vernie de sa vachette noire de fines ridules entrecroisées. Le grain mécanique du bovin nubucké de Conceria Cilp sublime la flétrissure d’une peau comme desséchée. 

28 inducol-®AlexGallosi-min          29 conc superior-min
Agneau à poil ciré craquelé         Veau retanné et foulonné,
d’Inducol                                          avec finissage brillant de
                                                           Conceria Superior
         

 

30 alric-®AlexGallosi-min          31 mastrotto-®AlexGallosi-min
Agneau laminé et foulonné          Vachette laminée froissée

de la Mégisserie Alric                    de Mastrotto                                                                                                                                                                                                      

32 falco pellami-min          33 valori-min
Agneau verni lavé froissé             Veau métallisé froissé
de Falco Pellami                            
de Valori

 

34 indutan-®AlexGallosi-min          35 bonaudo-min
Agneau nacré plissé à la               Baby veau de Bonaudo
main d’Indutan

36 centrorettili-min          37 chiorino techno-®AlexGallosi-min
Python métallisé froissé de          Vachette de Chiorino
Centrorettili                                     Technology

38 conc cilp-®AlexGallosi-min
Bovin nubucké ridé de
Conceria Cilp

Bicolore subtil

Les effets deux tons sont en vogue pour l’automne hiver 2019 2020, à condition qu’ils fassent preuve d’une certaine subtilité, ce qui n’est pas si difficile pour nos tanneurs jamais à court d’idées. Lorsqu’on étire l’article Fouzic de Cuirs du Futur, la teinture noire superficielle faite au finissage laisse apparaître la teinture de fond verte. Même duo de vert et de noir chez Valori mais avec un effet marbré sur une bande de veau. Chez Tanneries Roux, la teinture de surface d’un veau dit « démasquable » s’estompe à la brosse pour laisser voir la première couleur. Inversement, sur un veau dit « brunissable », le brossage fonce la deuxième teinte qui masque alors la première. Sur un taurillon noir à la fleur très marquée, Rémy Carriat applique une patine blanche qui ne colore que le sommet du grain pour un effet dalmatien donnant son nom à l’article.

49 cuirs du futur®AlexGallosi-min          50 valori-min
Article Fouzic de Cuirs                  Veau en bande marbré
du Futur                                            de Valori

51 Roux-min          52 R carriat-®AlexGallosi-min
Veau brunissable des                     Article Dalmatien de la
Tanneries Roux                               Tannerie Rémy Carriat