Découvrez notre focus produit: « Plissement volontaire »

Un mouvement imperceptible traverse, tel un frisson, les tissus et les cuirs de la prochaine saison : mouvantes et décontractées, ces propositions orgueilleusement froissées ne peuvent que faire le bonheur de l’homme contemporain, toujours en mouvement.

 

 

Les tissus mélange laine, coton et fil métallique présentés par l’Italienne Infinity interceptent à la perfection cette tendance, faisant des effets froissés une marque de style à part entière : les vestes et manteaux légers et décontractés que l’on peut réaliser avec ces tissus stretch 350 grammes sont un ingrédient incontournable de la garde-robe nomade de l’homme contemporain.

Japonais, le tanneur Kyoto Leather met les techniques les plus précieuses de finition des obis de kimono et du papier washi au service de la mode casual-chic : ainsi, les cuirs de bœuf wagyu s’animent de frissons graphiques type papier froissé, magnifiés par des vernis colorés aux reflets aluminium-argent.

Le papier froissé est une source d’inspiration aussi pour la Coréenne Taipyung Textile, qui propose des tissus 100% nylon (269 grammes) hydrofuges aux surfaces mouvantes, parfaits pour des vestes déstructurées au look sportif.

Pour le spécialiste italien de la soie Attilio Imperiali, le froissage est un sésame pour moderniser les soies les plus classiques : la collection de soieries teintes en fil Healty Yarn Dyed (100% soie) qui vient de faire ses débuts à Première Vision Paris exploite toutes les possibilités des lavages, pour assurer à la soie une main rugueuse et un effet visuel crêpe moderne et sportif, sans pour autant renoncer à l’éclat et au prestige de la soie.

En savoir plus sur le focus produit “Noble Densité” =>