La sélection Designs de l’automne-hiver 20/21

La saison de l’automne-hiver 20-21 est celle de décors denses et généreux : la nature en fil conducteur fait éclore des forêts nocturnes et jungles enchantées, peuplées d’une faune enjouée. Les floraux luisent d’une lumière étrange, les feuillages graphiques s’inspirent des motifs animaliers et deviennent ababstraction est celle d’ondulations stridentes. Les colorisations sont étudiées, soit très obscures en ton/ton soit contrastées avec des dissonances charmantes.

 

Nuits magiques 

Une ambiance étrange entre crépuscule, aube et nuit américaine transcende les paysages dans un imaginaire magique où les arbres se teintent de bleus mystiques et de violets enivrants, où les contours se floutent et où la lune éclaire le monde végétal d’une lumière enchanteresse.

 

Fleurs stridentes 

Paranormales, hybridées, réalistes et très éclatantes, les fleurs de la saison ne laissent jamais indifférent. Elles propagent une luisance inquiétante, semblent étrangement réalistes, sont inversées, solarisées, déformées avec brio, sans perdre un brin de séduction.

 

Feuillages stylisés

Ramages précis et feuillaisons denses signent la saison. Les veinures sont soulignées, les contours nets et imbriqués, et parfois c’est l’arbre entier qui s’érige en sujet principal.
Les décors mutent entres eux, et les frontières entre motifs végétaux et animaliers se brouillent : hybridations entre feuillage/animal ou animal/insecte, fonds très remplis et superpositions de graphismes viennent troubler l’œil. Se dessine ainsi un mimétisme savant, qui créé des interférences et camouflages graphiques habiles.

 

Forêts habitées

Cacatoès, perroquets, colibris, mais aussi oiseaux fabuleux à longue queue peuplent les jungles exotiques nocturnes. Singes, lapins et autres animaux domestiques se cachent dans les forêts dessinées avec clarté et colorisés avec imagination.

 

Ondulations colorées

L’abstraction de la saison est essentiellement celle du marbling et de ses vagues pigmentées. Les teintes sont vives, parfois grinçantes, et les mouvances varient entre très aquarellé jusqu’à des aplats plus dessinés et pleins. L’inventivité des propositions séduit par le jeu optique et le choix d’harmonies colorées chatoyantes.