GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Quand les rubans jacquard font peau neuve

Le français Julien Faure repousse les limites de l’art du ruban tissé. A découvrir : des aspects cuir inédits et une solution maison contre l’effilochage des griffes.

Julien_Faure_02

Pour l’hiver 2019/20, le rubanier Julien Faure redouble de précision et d’inventivité pour renouveler ses célèbres rubans tissés en jacquard.

Les aspects cuir seront dévoilés pour la première fois au salon Blossom Première Vision. Des rubans velours avec envers en satin, d’autres à l’apparence de sangle souple participent du renouvellement. Ces produits de luxe se destinent à l’ornementation de tout ce qui compose l’équipement de la personne : chapeau, chaussures, maroquinerie, montre. Active depuis 150 ans dans le tissage des matières nobles, Julien Faure a développé au fil du temps ses propres métiers à navette aux capacités étendues ainsi que son propre logiciel de CAO. L’offre de griffes en soie tissées qui ne s’effilochent pas illustre ce goût des mises au point subtiles.

Dans des coloris vifs (vert, rose, jaune, arc-en-ciel) la collection d’hiver déploie un éventail large : unis en gros grains, en taffetas, satin de soie ou fils mélangés ; faux unis ornés de mini motifs simples et de rayures. Une catégorie présente les rubans à franges aux effets brochés et de transparence travaillés sur des bases légères d’organza mais aussi de larges rubans aux motifs très fins dotés d’effets de relief. Enfin la famille dite Vintage propose des adaptations des qualités archivées au moyen de gros fils suggérant le rendu des broderies.

A découvrir absolument à Blossom Première Vision les 4 et 5 juillet prochains !

Article précédent Settebello se réinvente pour minimiser l’impact environnemental de sa production Article suivant Couleur et éclat pour les poids veste