GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

P/E 22 DECRYPTAGE COULEURS : Casual

Généreusement colorée, joyeuse et relaxante, la gamme du Printemps-Eté 22 infuse les vêtements casual d’une lumière à la fois nourrissante et rafraîchissante.

En continuité de l’hiver, les rouges assoient leur place privilégiée dans les futures collections casual et se déclinent dans des harmonies d’oranges et de roses gourmandes et optimistes. Les pastels prônent une simplicité empreinte d’une lumière poétique et enveloppent d’un halo bienveillant les produits de la prochaine saison. 

SOUS INLUENCE SOLAIRE

Sous l’impulsion des rougis, les gammes de la saison S/S22 s’emparent d’une éclatante énergie solaire. Les tissus casual se laissent séduire par une douce lumière estivale et s’enrichissent de tendres délavages. Les garnment washed s’envisagent dans des roses « rose bonbon » ou des oranges «péché mignon » et arborent des effets d’usure qui dévoilent les irrégularités des trames volontairement grossières. Les cotons se joignent au lyocell pour revêtir des mains assouplies destinées à des vêtements genderless – jeans loose, surchemises – à la rusticité sensualisée. L’usage de coton naturellement coloré octroie des harmonies de teintes épicées comme les oranges « cannelle brûlante » ou « homard givré ». Les chemises en chaine et trame concilient aspect cotonnier et souplesse cellulosique pour s’afficher sur des formes fluides.  Sous l’influence de camaïeux solaires, les imprimés invitent à se remémorer des souvenirs de lointains pays grâce à des scénettes de voyages estivaux illustrées dans des rosés et rougis. Les rayures en dégradés évoquent des couchers de soleil chaleureux et les imprimés d’inspiration ethniques se floutent dans des fondus d’« orange embrasé » et rose « framboise pimentée ». Ils décorent de petits volumes : des shorts ou jupes courtes pour une allure candide assumée. Les mailles s’animent de chinés intenses dans des oranges « homard givré » pour façonner des robes ou tops seconde peau. En maille, les jerseys light combinent des cotons à des polyamide-élasthanne et se jouent dans des roses tendres type « rose bonbon ». Les molletons en mélange coton et viscose d’aspects peps et vitaminé dopent de petites pièces athleisure faciles à vivre : sweats zippés carrés, gilets oversized.

PASTELS RAFRAICHISSANTS

Les pastels insufflent une lumière rafraichissante aux vêtements casual de la saison.

Ces douces harmonies s’inspirent d’une simplicité poétique et s’accompagnent de textures nettes pour proposer un style à la pâleur raffinée.

Les nude type « peau digitale » et beige « perle » s’assemblent à des piqués de coton et de micro jacquards pour construire des robes et TS polo au féminin comme au masculin. Des molletons light doubles-faces en coton-lin dévoilent une face jaune « Citrine » qui jouent les effets de surprises chromatiques. La viscose mêlée au coton apporte fluidité à des mailles côtelées. Les côtes s’agrémentent d’aspects chinés dans des pastels frais comme le bleu «Atoll acide » ou le orange « péché mignon ». Les mailles éponge s’assortissent à des « Mauve azote » ou bleu « Poly-pervenche » et procurent une note relaxante à l’ensemble.

Les imprimés classiques, type rayures ou carreaux, se travaillent dans des harmonies de pastels acidulés à la gourmandise désaltérante, associant des dégradés de tons chauds type « rose bonbon », bleu « Pharma bleu » ou le vert « Vertige Menthol », dilués à des coloris plus intenses tels le rose « Framboise pimentée », le « Orange embrasé » ou le « Bleu nicotine ».

En chaîne et trame, les esprits chambray s’envisagent dans des bleus très légers type « Poly pervenche » et s’imaginent sur des formes en mélanges Lyocell alliant confort et sophistication. En chemises ou robes, les mélanges coton/lin revendiquent un casual propre comme léché par un soleil de fin de journée, engendrant des effets d’usure et de délavages très subtils. Les surfaces se parent en surface de textures frissonnantes et s’unissent à des pastels nuancés comme le vert « Vertige Menthol » pour façonner des blouses et robes féminines, promesse d’une fraîcheur tactile qui s’installe sur les collections du prochain printemps-été.

Retrouvez également nos autres décryptages couleurs ici ainsi que la gamme couleurs du Printemps-Eté 22 de Première Vision paris.

 

Article précédent P/E 22 DECRYPTAGE COULEURS : Sport&Tech Article suivant Les biopolymères ou bio-based polymers, entre prodige écologique et réalité industrielle

Articles sur le même sujet

© Arlene Shechet

La saison denim Printemps-Été 22

Collections denim P/E 22 : formes et matières incontournables

Coups de coeur P/E 22 : Embellissement solaire

Coups de coeur P/E 22 : Naturalité élaborée

COUPS DE COEUR P/E 22 : CONCRETE TRANSPARENCE

COUPS DE COEUR P/E 22 : Aisance sensuelle