GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Maison d’Exceptions : Entrez dans la haute création

Après 3 ans d’absence, Maison d’Exceptions est de retour du 7 au 9 février au cœur de Première Vision Paris.

Exclusivement réservé aux marques de luxe et accessible uniquement sur invitation, cet espace dédié aux savoir-faire rares et pointus rassemblera pour sa 10ème édition 23 ateliers et artisans qui dévoileront leur techniques uniques, qu’elles soient contemporaines, ancestrales ou vernaculaires.

Textiles, cuirs et accessoires – l’espace est pensé afin de proposer des réalisations uniques ou sur-mesure, créatives et exclusives : des métiers d’excellence animés par des artisans passionnés, heureux de partager leurs savoir-faire.

Les techniques contemporaines

Ennoblissements ultra créatifs, boutons d’art, cannage du cuir, tricotages inattendus, travail de la plume, nouvelle culture de la soie, placage de nacre… une douzaine d’ateliers aux techniques contemporaines célèbreront la rencontre entre les savoirs d’aujourd’hui et l’artisanat d’art.

Anne Gelbard

Depuis 1997, Anne Gelbard diplomée de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, a créé un atelier hors du commun, véritable laboratoire de recherche et d’innovation, tout ici est propice à la création.

Des techniques exclusives d’application de feuilles d’or, d’argent ou de cuivre transforment les tissus et les cuirs. Anne Gelbard mélange, détourne chaque envie et transforme la matière. Mélanges de matière, de techniques, de supports, l’atelier innove et apporte une vision exclusive au monde de la haute couture, du prêt-à-porter de luxe et de la décoration d’intérieur.

Méthodes d’ennoblissement artisanales
PARIS – France

Atelier Aymeric Le Deun

Artisan d’art et passionné par la technique sous toutes ses formes, Aymeric Le Deun s’appuie sur des procédés classiques tels que le gainage de tissu, de cuir et de fourrure, ou plus particuliers, liés à la superposition de matières fines et transparentes pour la fabrication de boutons et de boucles traditionnelles ou personnalisées.

Pour fabriquer des éléments encore plus spécifiques ou reproduire des pièces d’archives, il va même jusqu’à modifier l’usage de certaines machines ou rechercher d’anciennes méthodes de fabrication dans l’optique de les améliorer.

Boutonnier
PARIS – France

Ateliers Courtin x BBK

Les Ateliers Courtin voient le jour en 2011 à Chennai sur la côte sud-orientale de l’Inde et fondent leur réputation sur la parfaite maîtrise du travail artisanal du cuir. En s’appuyant sur les savoir-faire traditionnels et la minutie de la main-d’œuvre locale, les Ateliers Courtin ont mis au point une technique de tissage et de cannage du cuir pouvant atteindre les 10 mètres de chaîne.

La collaboration avec les ateliers de maroquinerie BBK apporte les renforts et finitions permettant un usage dans le prêt à porter, la maroquinerie et la décoration d’intérieur.

Tissage et cannage de cuir
KANCHEEPURA – India

Atelier Marion Chopineau

Véritable studio de recherche pluridisciplinaire, l’atelier parisien de Marion Chopineau explore de nombreux savoir-faire textiles traditionnels – broderie, vannerie, nattage, macramé, plissage, teinture, impression – qu’il combine à des technologies numériques d’impression, de découpe laser ou de fabrication de moules 3D, mais également à des techniques issues d’autres domaines tel que la sculpture, la coiffure ou la mosaïque.

Méthodes d’ennoblissement artisanales
PARIS – France

Atelier Richard de Latour

Peint-main, impression au cadre, tuftage à l’aiguille, travail de découpe, broderie, contrecollage… dans son atelier Richard de Latour développe et réinvente des techniques originales d’ennoblissement textile au travers de la juxtaposition de différentes techniques.

Pour offrir des inspirations nouvelles et des matières inédites à la haute couture, au prêt-à-porter, ou à la décoration d’intérieur, il expérimente avec souplesse une multitude de combinaisons et conjugue une palette de différents aspects et textures au service de l’ennoblissement des textiles et du cuir.

Méthodes d’ennoblissement artisanales
SAINT MARTIN DE RÉ – France

Authentic Material

Mis au point d’après des procédés technologiques issus de travaux de recherche en métallurgie des poudres, le savoir-faire unique et breveté d’Authentic Material réinvente les propriétés de la matière et célèbre la rencontre entre haute technologie et artisanat d’art.

S’appuyant sur la création de filières d’approvisionnement éthiques et traçables, cet atelier toulousain fragmente et recompose les matériaux naturels pour les valoriser et les sublimer. Les nouvelles propriétés mécaniques et esthétiques des matériaux ainsi transformés permettent aux marques de luxe et de création d’imaginer des applications inédites pour la fabrication d’accessoires dans les domaines de la tabletterie, lunetterie, bijouterie, horlogerie…

Matériaux naturels recomposés
TOULOUSE – France

Cécile Feilchenfeldt Knitwearstudio Paris

Le savoir-faire de Cécile Feilchenfeldt, c’est d’abord la combinaison de la technique traditionnelle de la maille avec des fibres nouvelles pour créer des effets inattendus et parfois même ludiques. Son jeu favori ? La juxtaposition des couleurs.

Forte d’une expérience de costumière et de scénographe, son expressivité passe par une attention accrue à la proportion des volumes et aux mouvements que crée la matière. L’expérimentation est à la base de la créativité de son atelier.

Tricotage semi-automatique
PARIS – France

Janaïna Milheiro

Artisan-designer, Janaïna Milheiro propose principalement des soieries artisanales et des tissages de plumes, mais également des dentelles et des broderies inédites. Instaurer le dialogue entre les plumes et le textile, c’est pour elle le moyen d’enrichir le langage créatif de la mode dont témoignent les voiles, velours, perlages ou dentelles qui en résultent.

Son approche créative se nourrit de la pratique de diverses techniques : broderie, dentelle, couture d’une part et tissage, maille, impression, tressage d’autre part. Les tissus-plumes témoignent de cette vision plurielle du textile.

Tissage artisanal et travail de la plume
PARIS – France

Maison Vermeulen Plumassier

Artiste plasticien et artisan émérite, Julien Vermeulen repousse les frontières de la plumasserie traditionnelle et expérimente avec ce matériau unique qu’est la plume. Ses recherches mènent la plumasserie là où on ne l’attend pas : mosaïques et flocages de plumes font vibrer la matière et lui offrent un éclat inédit et des textures inattendues.

Tant pour la haute-couture, que la joaillerie, mais également l’art et la décoration, et quelle que soit l’échelle des projets, l’atelier réalise avec finesse et réactivité tous types de créations intégrant le travail de la plume.

Plumasserie
BRISSAC – France

Sericyne

Après plusieurs années de recherches, Sericyne voit le jour en 2015 à l’initiative de Clara Hardy et de Constance Madaule, respectivement designer textile et ingénieure agronome.

Alliant science et créativité, les deux jeunes femmes ont mis au point une méthode qui permet aux vers à soie de ne plus filer des cocons mais – à l’image de véritables imprimantes 3D – de construire directement de fines couches de soie pouvant épouser une infinité de formats et de volumes.

Non-tissé de soie
PARIS – France

Superlativa – Berbrand

Superlativa allie la noblesse de la nacre véritable à une technologie de placage inédite et respectueuse de l’environnement. Cette nouvelle matière se présente sous forme de microfilm souple et conserve toute la magie et les propriétés de réflexion de la nacre.

Applicable sur des surfaces aussi bien rigides que flexibles, Superlativa s’applique tout en finesse à une grande variété de secteurs tels que la mode, la bijouterie, l’horlogerie, le design optique, l’architecture d’intérieur, et même le secteur automobile.

Plaquage de nacre
GRUMELLO DEL MONTE – Italy

Xavier Brisoux

Spécialiste du travail de la maille Xavier Brisoux transcende la technique traditionnelle et modèle des volumes entièrement tricotés qui s’apparentent aux techniques de drapé, de plissage ou de smock.

Sa maîtrise du tricotage produit des pièces d’une extrême densité et se concentre sur l’étude des volumes du vêtement, rangs après rangs et points par points, les fils deviennent de véritables sculptures mettant à profit la dualité du textile, sa dichotomie entre fragilité et résistance.

Tricotage semi-automatique
LILLE – France

Les techniques ancestrales

Inde, France, Émirats arabes unis, Japon, Italie, Allemagne, 6 ateliers venus de 6 pays présenteront en février leurs techniques ancestrales de plissage manuel, de tissage artisanal, de teinture traditionnelle, ou encore de broderie sur machines actionnées à la main. 

7Weaves Social

Située dans la région d’Assam au nord-est de l’Inde, 7Weaves produit des tissages à partir de la soie Eri, une fibre typique de la région, entièrement filée et tissée à la main. La coloration provient de teintures naturelles issus d’espèces de végétaux endémiques.

L’entreprise s’établit en 2017 avec comme but de soutenir à travers son activité les communautés indigènes de la forêt Loharghat et préserver à la fois leurs savoir- faire artisanaux et la biodiversité locale.

Tissage artisanal
GUWAHATI – India

Aurélia Leblanc

Suite à une formation à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles, Aurélia Leblanc a lancé son activité de tissage artisanal en 2016 à Paris. Elle se spécialise dans l’élaboration de tissages, parfois en combinaison avec des techniques textiles d’impression ou de broderie.

Fils de métal et fibres de bananier, teinture effet jean sur une chaîne de fils en aloe vera ou encore crin de cheval mêlé à de la plume d’autruche : au travers de mélanges de matières inédits se développe un vocabulaire de textures inattendues et surréalistes.

Tissage artisanal
PARIS – France

Irthi – Contemporary Crafts Council

Le Talli, également connu sous le nom de dentelle du désert, est une technique de tressage manuel de fils métalliques. Ce savoir-faire exclusivement féminin et similaire à celui de la dentelle aux fuseaux se transmet de mères en filles. En fonction de la complexité du tressage, entre 8 et 50 bobines de fil entrent en jeu dans la réalisation de galons.

Irthi Contemporary Crafts Council a pour mission d’encadrer de nombreux artisans afin d’assurer le rayonnement international de leurs pratiques.

Tissage artisanal
SHARJAH – United Arab Emirates

Kaga Yuzen Maida

Le Yuzen est un savoir-faire traditionnel japonais qui consiste à créer des motifs d’une extrême finesse par jeu de teintures en réserve en utilisant la pâte de riz, de soja ou d’algues pour délimiter les zones à teindre.

Fondé en 1932, l’atelier Maida est installé à Kanazawa, l’un des principaux berceaux japonais du savoir-faire Yuzen. La technique nécessite 13 opérations manuelles pour la préparation du tissu de soie, le dessin des motifs et l’application des coloris et toutes ces étapes se font en interne.

Teinture Yuzen
ISHIKAWA – Japan

Ricami Laura

Cet atelier italien, spécialiste de la broderie réalisée à l’aide de machines opérées manuellement, se distingue au travers de son expérience en développement de collections et de sa capacité à réaliser en interne les opérations de conception, de dessin, de patronage, de couture et de coupe.

Equipé de nombreuses machines pour réaliser le point jour échelle; de machines Cornely simple, double-aiguille ou plus spécifiques; l’atelier s’appuie sur de multiples techniques et compétences qui lui confère le degré d’autonomie nécessaire pour garantir la fluidité de fabrication de pièces uniques sur mesure, destinées aux défilés et au tapis rouge.

Broderies artisanales et machine
SAN MARTINO IN RIO – Italy

Shimogawa

Pas moins de 30 étapes sont nécessaires pour réussir l’élaboration d’un tissage Kasuri qui combine le placement indépendant de motifs colorés sur la chaîne et sur la trame. Cette technique traditionnelle de double Ikat offre un très grand nombre de possibilités et de compositions grâce à diverses techniques de colorations des fils.

Shimokawa Orimono participe au rayonnement international du Kasuri en multipliant les collaborations avec des designers textile, des maisons de mode et des artistes hors du Japon, adaptant la tradition aux exigences de création des créateurs.

Tissage Kasuri
FUKOKA – Japan

Suzusan

Le Shibori est une technique traditionnelle japonaise de teinture textile vieille de plus de 400 ans. Certaines parties des surfaces des tissus à teindre sont liées, cousues ou pliées selon des manipulations artisanales complexes et délicates, créant ainsi après teinture, des dégradés et des contrastes de couleurs, ainsi que des motifs ou des plissés tridimensionnels.

Suzusan trouve ses racines à Arimatsu où la famille Murase ennoblit des tissus depuis cinq générations selon la technique traditionnelle du Shibori.

Shibori – Teintures et plissages artisanaux
NAGOYA – Japan / DUSSELDORF – Germany

Les techniques vernaculaires

Enfin, venant du Japon et d’Inde, 4 ateliers vous feront découvrir les savoir-faire uniques et exceptionnels de leur pays : la soie Eri au pied de l’Himalaya, le Boro ancestral de la région de Kojima, la technique indienne du Kalamkari et une laine familiale japonaise de haute qualité.

Ereena

Fondés en 2013 par Jyoti Reddy, les ateliers d’Ereena maîtrisent l’ensemble des étapes de production de la soie indienne Eri, de l’élevage des vers jusqu’au tissage en passant par la filature et la teinture.

Cette soie à l’aspect satiné et aux multiples propriétés de douceur et d’isothermie est dite non-violente car, à l’instar de la soie sauvage, son procédé de fabrication n’impose pas la mort des vers à soie qui produisent leur cocon.

Filature, tissage et teinture de soie Eri
HYDERABAD – India

Hangloose

La région de Kojima est réputée pour sa production industrielle de denim, reconnue pour sa créativité d’ennoblissements et d’effets vintage. Dérivé du japonais boroboro qui signifie « en lambeaux ou rapiécé » le Boro est une technique de patchwork ancestralement pratiquée au Japon.

Hangloose allie ces deux savoir-faire locaux avec les notions de durabilité, de recyclage et d’upcycling des vêtements pour proposer un système de production de laizes ou de motifs placés uniques ou en séries.

Boro en denim
OKAYAMA – Japan

Kashida Studio

Kashida Studio inscrit la préservation de la technique du Kalamkari – un art ancien d’embellissement textile du sud de l’Inde combinant peinture à main levée et broderies manuelles délicates faites de fils de soie pure – dans une pratique sociale et industrielle durable.

L’équipe regroupe plus de 300 artisans et designers hautement qualifiés qui assurent l’excellence et la préservation du savoir-faire.

Broderie artisanale
GOPALPURA BYEPASS – India

Kasagi Fiber Studio

Depuis 2018, Kasagi Fiber Studio fait paître ses propres moutons dans une petite exploitation familiale et a créé un circuit local de transformation pour fabriquer des produits à base de laine de haute qualité.

Ce savoir-faire particulier permet de transformer des ressources de laine auparavant inutilisées en produits de qualité supérieure.

Production de laine, filature et tissage
OHDA – Japan


L’espace Maison d’Exceptions est exclusivement réservé aux marques de luxe avec un accès sur accréditation uniquement. Si vous souhaitez demander votre accréditation, veuillez nous envoyer un mail en cliquant sur le lien ci-dessous.

Demander votre accréditation →


En savoir plus sur les exposants Maison d’Exceptions →

En savoir plus sur l’édition de février →

Obtenir votre e-pass pour le salon →


Article précédent Votre parcours de sourcing cuir et peaux sur Première Vision Paris Article suivant Smart Keys : Management environnemental, l’accélérateur du virage responsable de la filière cuir