Exposition exclusive de la collection gagnante du Festival de Mode 2018 à Hyères

Le Dimanche 30 avril dernier, le duo de jeunes designers hollandais originaire des Caraïbes, Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh, remportait le Grand Prix du Jury Première Vision 2018 au 33ème Festival de Mode et de Photographie à Hyères.

En septembre, après avoir pu montrer sa collection à Première Vision New York, le binôme lauréat présentera ses créations à Première Vision Paris (Hall 5) pour une exposition exclusive où les silhouettes de la collection gagnante Fish or Fight seront exposées.

FISH OR FIGHT : LA COLLECTION HOMME DE RUSHEMY BOTTER & LISI HERREBBRUGH

Le duo rend un hommage joyeux au style inné des Caribéens, célébrant la capacité des anonymes à embellir leur quotidien difficile en détournant des éléments trouvés.  La collection se compose d’un assemblage en trois dimensions de pièces de la garde-robe classique des messieurs, accommodées de sportswear et de détails désuets que l’on croirait récoltés sur la plage.

Les filets de pêche colorés sont détournés en ceinture ou en maillot, les sacs plastiques bigarrés sont portés en foulard ou servent à tisser un bustier. Les semelles de chaussures de ville rehaussent les baskets d’une plateforme imposante. Un morceau de casquette assemblé aux restes d’un chapeau de paille constitue un couvre-chef altier. Les tenues sont accessoirisées de bouées gonflables enfantines ou de pistolets à eau échoués sur le rivage.

Les costumes prince-de-Galles, trop grands, sont retravaillés et décomposés pour créer des volumes débraillés qui dévoilent des vestes de sport ou des t-shirts graphiques. En guise d’ultime appropriation de ces éléments abandonnés, de grands patchs et des broderies siglent partout la collection du nom de ses créateurs.

Les vêtements racontent la vie de ceux qui les portent et leur aspiration à l’insouciance.

Exposition, Hall 5

Du 19-21 septembre 2018