Smart Talk / Evrnu mise sur un recyclage sur mesure.

SmartTalk3

Compte rendu du Smart Talk du 19 septembre 2018 pendant Première Vision Paris. « Transformer le paysage des fibres à travers la performance et la compatibilité avec l’environnement | Stacy Flynn, CEO et co-fondatrice d’Evrnu, et Christopher Stanev, CSO et co-fondateur d’Evrnu »

Pour les fondateurs de la start-up active dans la régénération des déchets textiles post consommation, le succès passe par une technologie performante, en phase avec les standards industriels en place.

Transformer les vêtements en coton en une fibre radicalement nouvelle, elle même recyclable. La solution d’ Evrnu consiste à transformer au niveau moléculaire la cellulose liquide extraite des déchets. Le résultat est une fibre régénérée à l’aspect et aux sensations semblables à celle de la matière d’origine mais aux propriétés techniques largement supérieures en termes de robustesse, de finesse… A Première Vision Paris, Stacy Flynn et Christopher Stanev les co-fondateurs ont souligné la portée écologique du procédé : réduction des déchets textiles versés dans la nature, dispense de l’eau nécessaire à la culture du coton et de l’exploitation forestière, émission de CO2 inférieure de 80 % à celle causée par le polyester et l’élasthanne. Commercialement, ils ont retenu la diffusion de la technologie sous licence et une conception qui colle aux besoins des marques.

Sur ce marché hautement concurrentiel, Evrnu pense déjà à demain. « Nous sommes déjà en mesure de décomposer le coton, le polyester et les mélanges poly coton. La prochaine étape sera sûrement l’élasthanne et le Nylon 6 » assure Christopher Stanev.