Prémices de la saison à New York : Des tracés frémissants

ROBERT_VERNET_PVNY_SS19_WEB

Un vent léger souffle sur la saison printemps-été 2019 et dévoile des premières réalisations d’une extrême délicatesse lors de la sélection pour le salon Première Vision New York.
Les matières comme les décors frémissent et vibrent sous des traits comme griffonnés avec finesse.
Au gré du vent, mille petits motifs 3D virevoltent et se brouillent. 
D’autres palpitants, frôlent l’aléatoire et animent les surfaces tout en subtilité et en raffinement.  
Libérés de codes, les fils oscillent, des crèpes aux torsions contrariées font dévier les carreaux et créent des reliefs raffinés, comme autant de micro-frémissements. 
Des broderies dessinées avec des fils ondés oscillent et font dévier les lignes et troublent la rigueur.
Lignes ondulées et volontairement incertaines, tracés fragiles, esquissées ou crayonnées, tout laisse entrevoir la douceur d’une humeur paisible, la délicatesse de l’esprit de la saison.  

ALPHA_FABRICS_PVNY_SS19_WEB ARGOMENTI_TESSILI_PVNY_SS19_WEB LANIFICIO CAMPORE_PVNY_SS19 THIANHAI_LACE_PVNY_SS19_WEB