Olivier Theyskens : L’excellence au cœur de la matière

Le talentueux créateur belge -qui a tour à tour présidé aux destinées de Rochas, Nina Ricci et Theory- est cette année le président des PV Awards. L’occasion de découvrir son rapport aux matières qui constituent le cœur battant de son processus créatif…

 

O. Theyskens

Vous vous apprêtez à remettre ces prix qui témoignent du dynamisme des fabricants. Quelle importance revêtent les matières dans votre travail ? 

Elles sont à l’origine même de ma création et – plus globalement – de celle de la mode. Les créateurs ont aujourd’hui beaucoup de chance. Ils ont à leur disposition des matières d’une richesse et d’une diversité inouïes, créées avec des techniques qui, hier, n’existaient pas. L’ évolution de la mode et des tissus agissent en synergie pour faire éclore des propositions neuves, dans le design et les usages.

Quels sont vos tissus favoris ?

Je possède une sorte d’instinct dans le doigté qui me guide vers des fibres nobles et naturelles – soieries, lin, mélanges de laines et de cachmere. Je suis également sensible au finissage qui offre des touchers maîtrisés, apporte souplesse ou rigidité.

Ceux que vous n’avez encore jamais employés et rêvez de découvrir ?

L’une des facettes excitantes de ce métier est d’explorer des pistes nouvelles, et notamment des matières parfois connues mais jamais utilisées. Ce fut le cas pour mes dernières collections avec les velours souples et les tissus stretch. Leur découverte a éveillé et nourri ma créativité.

On parle beaucoup d’innovation en terme de tissus. Vous semble-t elle la clé de la création de demain ?

Dans mon travail, je cherche avant tout un sentiment de qualité. Cela peut passer par des innovations ultra-techniques ou alors la parfaite maîtrise de fibres plus classiques. Dans tous les cas, il s’agit d’une même chose. L’alliance de la matière première et du geste de l’homme.

Vous allez bientôt présider le jury des 10è PV Awards. Quels seront vos critères pour établir votre sélection ?

Beaucoup de valeurs sont à prendre en compte. On parle de vision et de prise de risque chez les créateurs mais elles existent tout autant chez les fabricants. L’art du tissu ou du cuir, la recherche d’excellence dans l’innovation ou la perfection d’un classique participent à l’émergence d’une mode plus forte. Ces acteurs vont de l’avant avec une audace et un talent que nous allons regarder, estimer, respecter.

Ces prix sont au cœur du système Première Vision dont vous êtes un fidèle. Que venez-vous y chercher ?

Je ne manque jamais une édition du salon. C’est un moment important, je rencontre physiquement mes partenaires, je découvre une profusion de propositions. En règle générale, je viens là pour me nourrir mais procède plus tard à mes choix.

> Remise des prix en présence du jury, le mercredi 19 septembre à 17h30 sur le Forum PV Perspectives, Première Vision Fabrics, Hall 5. Cocktail à 18h30, Hall 6.

> En savoir + sur les PV Awards