Best PE19 Homme

L’élégance, valeur majeure dans l’univers de l’homme formel, est cette saison rattrapée par la recherche de fantaisie !
Le chic masculin est plus varié dans ses expressions visuelles mais très cohérent quand il est question de toucher et de tomber.
Du craquant, de la densité et de la fraicheur pour l’été prochain. Virage notable puisque le costume ne cessait de se fluidifier ces dernières saisons.
La progression des compacts ne rime pas avec rigueur : en effet les aspects préférés des acheteurs célèbrent la subtilité des effets fondus en draperies, les finissages lavés ou la vitalité joueuse des rayures en shirting.

SHIRTING

Froissés chic 

Les acteurs du citywear rafraîchissent la silhouette masculine grâce à un shirting raffiné plus casual.
Les finissages lavés et aspects pas repassés sont demandés quasiment systématiquement pour moderniser les cotons les plus nobles.
Façonnés précis et dobbies élaborés jouent la décontraction.

Rayures toniques 

Le règne des carreaux aura duré presque 10 ans et de nouveau la rayure prend le dessus.
Sans timidité, les choix de tissés teints ont élu les dessins à la franchise graphique.
Au premier plan, les rayures animées de jeux d’armures, les rythmes irréguliers et les bâtons aux coloriages vivifiés.

Shirting allégé 

À contre-courant des choix tissus pour un costume qui devient plus matériel, la chemise est voulue plus fluide et plus légère. Les cotons et cotons-lins s’affinent et frôlent la transparence. Les mélanges viscose et même une touche de soie s’immiscent dans les sélections.

VESTES ET COSTUMES

Brouillés subtils

Si les demandes de fantaisie augmentent considérablement en draperie masculine, c’est dans le registre du raffinement et de la discrétion qu’elles s’expriment.
Carreaux fondus, faux unis et Prince de Galles floutés, teints fils savamment brouillés font l’unanimité.

Finesse compacte 

A la fois plus légers et plus compacts, les tissus préférés du tailoring associent finesse et matérialité. La fluidité recule dans les sélections pour le costume, après de nombreuses saisons au top des demandes. La silhouette masculine s’annonce plus précise, plus nettement taillée.

Fraicheur végétale 

Un signe de changement dans l’univers formel, les mélanges lin se hissent au premier niveau des compositions favorites de la saison. La fin de l’hégémonie cotonnière confirme que les passerelles entre formel et casual se font plus rares.

Formel fonctionnel

Quand les acheteurs s’intéressent aux unis et draperies aux visuels sobres, c’est qu’ils s’attachent aux qualités intérieures des tissus. Les traitements déperlants et anti-tâches progressent et les laines stretch devancent les laines 100%.