Best PE19 Femme

Les marques de mode féminines votent pour une élégance tonique et rafraîchie aux accents fantaisie pétillants de vitalité.
Les matières s’affinent et se densifient, les touchers sont préférés naturels, les brillances éclairent les sélections tissus de la petite pièce jusqu’à la veste.
Dans cette veine, les dessins de la saison dépeignent un paysage très fleuri, rythmé de rayures bayadères, de géométries jamais standard et toujours joyeuses.
Les ornements de la saison oscillent entre romantisme floral et énergie graphique, ils dynamisent la simplicité délicieuse des unis.

ROBES & TOPS

Brillances discrètes 

Pour les petites pièces féminines, grand succès des reflets transparents et des scintillements furtifs. Les molletons et le shirting cotonnier aux surfaces luisantes deviennent incontournables pour la silhouette quotidienne. Plus « red carpet », les dentelles, soieries et broderies sont aimées enrichies de fils métalliques discrets.

Fraîcheur cotonnière 

Les acheteurs se sont arrêtés sur des matières au toucher naturel, avec une nette préférence pour les sensations cotonnières. Les matières rafraîchissantes sont à l’honneur : côtes affinées, crépons et seersuckers en mélanges coton-soie ou coton-viscose.

Semi-transparence  

L’allègement est une priorité de la saison pour les robes et chemises. Cette envie pousse les choix vers la transparence mais se concentre sur les tissages aérés qui dévoilent à peine le corps : fils coupés opacifiés, voiles effets calques, mailles à peines ajourées.

VESTES ET ENSEMBLES

Souplesse glacée 

Encore incontournables, les tissus mouvants et fluides changent de nature. Les draperies synthétiques les plus souvent citées affichent des surfaces lisses voire lustrées. Les crêpes perdent du terrain au profit de matières souples et douces en surface, comme poudrées.

Compacts impeccables

Globalement la densité est privilégiée et les compacts prennent deux directions dans les sélections. Des unis et teints fils ultra fins, denses et légers pour des ensembles frais et précisément taillés. Des tissages solides aux structures nettes et serrées.

Végétal mix 

Le lin est plus rarement demandé en 100%, mais très recherché en mélange avec le coton, les viscoses et tencels. En draperie féminine, les Prince de Galles enrichis de fils flammés et les draperies végétalisées montent en puissance.

Clarté pétillante 

La fraîcheur gagne la pièce de dessus. Pour la veste, les demandes distinguent les tweeds été tramés de blanc, les tissages multicolores pastellisés et scintillants.
A noter, l’émergence d’un esprit éponge avec des choix de tissus enrichis de fils mousseux ou frangés.

DÉCORS

Les fleurs à foison

Les motifs favoris des acheteurs pour ce printemps été 19 composent un jardin hybride, où la végétation est modifiée par le graphisme. Abondance florale, corolles stylisées aux tracés manuels, pétales serties, feuillages de dimensions très généreuses, bouquets romantiques et aquarelles aux accents impressionnistes.

Placements singuliers 

Chez les spécialistes du jacquard, de la dentelle et de la broderie, le placement de motif en base atteint son score le plus élevé depuis plus de 20 saisons. En soierie les choix de dessins géants suggèrent des placements de décors sur le vêtement sans répétition de motif.

Géométrie dynamique

En soierie et en dentelles les variations autour de la géométrie supplantent de justesse le règne floral : rayures rythmées-dérythmées, bayadères irrégulières, géométrie décomposée, pois pétillants de vitalité, abstractions graphiques aux coloriages toniques.
Les choix de dessins pour le printemps été 19 annoncent une mode simplement fraîche et franche.