Maximilien Durand, Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon, au salon Maison d'Exceptions 2/2

« Je suis Maximilien Durand et je suis le directeur du musée des Tissus et du musée des Art décoratifs de Lyon. L’intérêt d’une présentation comme celle de Maison d’Exceptions, c’est de voir les préoccupations des créateurs d’aujourd’hui en termes de textile et comment ces créateurs ont envie de renouveler la création textile, soit par la maîtrise de savoir-faire traditionnels – c’est le cas des katagami japonais, ces impressions au pochoir réalisées selon une technique ancestrale – soit en renouvelant complètement la création, en utilisant de nouveaux matériaux, voire même en déposant des brevets.

Plusieurs des exposants font preuve d’une grande inventivité. C’est très intéressant pour nous. Le textile est un matériau qui se renouvelle sans arrêt. Je crois que nous avons très envie de garder cet aspect prospectif de nos collections qui doivent témoigner pour l’éternité de ce qu’est la création dans sa dimension la plus exceptionnelle.

Ce qui rejoint les collections du musée est inaliénable, imprescriptible et doit donc être conservé pour toujours. Les textiles que nous faisons rentrer dans les collections représentent, pour nous, les chefs-d’œuvre d’aujourd’hui. Et les chefs-d’œuvre d’aujourd’hui, c’est aussi – même surtout – sur des salons comme celui-ci que nous les trouvons et plus particulièrement dans des espaces comme celui de Maison d’Exceptions. »