Hiroyuki Nishiyama, Nishiyama Sangyo Kaihatsu, au salon Maison d'Exceptions


(Sous-titres français disponibles)

La technique Ushikubi-Tsumugi a failli disparaître vers 1945-1950. Mon grand père, qui aimait beaucoup et depuis toujours ce Tsumugi, se souciait profondément de la disparition de ce précieux artisanat traditionnel du village. Notre métier d’origine était les travaux publics ; mais nous avons repris finalement les établissements du villageois qui a arrêté cet artisanat, et nous nous sommes mis à la fabrication de Ushikubi-Tsumugi.