Cécile Feilchenfeldt, tricoteuse et designer textile au salon Maison d'Exceptions


« J’aime le tricot parce que tout est tenu par un seul fil, et ça c’est la grande différence entre la maille et le tissage. Le tissage implique des milliers de fils pour réaliser un tissu, tandis que la maille est constituée d’un seul fil. J’essaye de “parler” avec les fils pour comprendre leur caractère, puis j’essaie de les manipuler sans les forcer. Pour la manipulation il faut vraiment comprendre leur caractère, sinon ça ne sert à rien. »