Aurélie Lorriaux, Atelier Lorriaux, au salon Maison d'Exceptions


(sous-titres anglais disponibles)
« L’Atelier Lorriaux est spécialisé dans l’impression au cadre, en sérigraphie principalement. On touche aussi à tout ce qui est manipulation textile : teinture, peint-main, découpe, etc. On travaille également en volume. On peut tout découper à la main.
On a essayé d’adapter des machines qui découpent en travaillant le tissu d’une certaine manière. On arrive à faire découper le tissu numériquement, non pas au laser, car personnellement je n’aime pas cela. En brûlant les contours, le laser perd la finesse de la coupe. On arrive à travailler/découper des cuirs assez fins, des tissus. Cela nous permet d’introduire le volume par la sérigraphie.
C’est lorsque l’on combine les deux que la sérigraphie commence à prendre vie. Même si cela sort d’une machine, cela reste tout de même très travaillé. Il y a tout un travail de préparation en amont. J’aime bien combiner les deux, chercher, trouver des solutions techniques, je trouve la technique assez créative. On a une idée, on a envie d’aller jusqu’au bout et on cherche : parfois c’est la main, parfois c’est la machine, parfois c’est une combinaison des deux. »