Les nouveautés des tanneurs

Tout en qualité et en innovation, découvrez en avant-première les nouveautés pour l’automne hiver 20/21 qui donnent une envie de cuir quasi irrésistible. Trois grands axes créatifs seront à découvrir cette édition. En plus de la thématique du développement durable, désormais inscrite au cœur de l’activité des tanneurs.

Mobilisation verte

Depuis de nombreuses années, les tanneurs ont pris en compte la contrainte écologique et mis en place des mesures pour diminuer leur impact sur l’environnement. Mais leur mobilisation monte en puissance chaque année et le salon est l’occasion de constater leurs nombreuses avancées. Ainsi les Tanneries Roux ont obtenu, au bout d’un long et laborieux processus, la certification Leather Working Group. C’est même la première tannerie française à obtenir le précieux label. Au chapitre des certifications, le spécialiste des reptiles Italrettili n’est pas peu fier de sa reconnaissance par l’ICEC de la traçabilité de ses pythons Molurus du Vietnam et de deux espèces de serpents d’eau indonésiens. Tous les tanneurs suivent bien sûr les normes REACH. Curtidos Badia se conforme même à la réglementation MRSL éliminant les substances potentiellement dangereuses du processus de fabrication, même si elles ne sont plus présentes dans le produit fini. De nombreux tanneurs comptent plusieurs articles tannés sans métal, dont l’aspect et les caractéristiques techniques n’ont rien à envier au cuir tanné au chrome. Citons, par exemple, Carisma, Victoria, Alran, la Mégisserie Lauret, Conceria Stella, Curtidos Badia, Indutan qui, tous, promettent de développer encore leur offre sans métal. D’autres comme Bonaudo, les Tanneries Haas ou Deviconcia sont sur le point de dévoiler leur gamme d’articles sans métal ou chrome. Italrettili propose des articles sans métal en python Molurus et serpent d’eau avec une très bonne résistance aux UV et une non moins excellente tenue de la couleur. « Les clients commencent à accepter les contraintes du metal free » note notre interlocuteur chez Alran. La traçabilité est aussi une préoccupation de beaucoup de tanneurs. Pour cela, les Tanneries Haas pratiquent le marquage laser. Russo di Cassandrino « élimine les supports non traçables ». Tous font de gros efforts pour améliorer leurs installations, qui avec des panneaux solaires (Faeda), qui avec une station de traitement du chrome plus performante (Cuirs du Futur). Modèle en la matière, Curtidos Badia agit sur tous les fronts : 70 % de ses approvisionnements en peaux brutes sont locaux, travail sur peaux fraiches éliminant l’utilisation de sel et donc d’eau pour le dessalage, récupération des poils après épilation (avec un minimum de sulfure) transformés en composte. Quant à Chiorino Technology, c’est carrément une Green Collection qu’il a mise en place sur différents supports (bovin pleine fleur et croute, agneau), avec tannage sans métal et finissage bio à l’aide de substances tirées de végétaux impropres à l’alimentation.

Agneau plongé tanné sans métal de Mégisserie Lauret

Trois articles vachette tannés sans métal par Conceria Stella

Agneau pour doublure metal free d’Indutan

Supports surfaces

Pour satisfaire une envie de sensations tactiles et visuelles des créateurs et du public, les tanneurs animent les surfaces de leurs supports avec différents effets de relief. De petits grains viennent donc se poser sur les peaux, créant de véritables vibrations superficielles. Cuirs du Futur transfère, sur un agneau stretch, un film porteur d’un motif serpent en relief pour obtenir « un article moins structuré et à même de s’étirer sans déformation ». Chiorino Technology vante son article embossé d’un grain caviar « qui ne disparaît pas sur un bout de chaussure même pointu, lorsque le cuir est mis en tension sur la forme ». Pour proposer des articles plus « rentables » tout en gardant le naturel de la peau, Russo Di Cassandrino ou Remy Carriat uniformisent leur surface avec un embossage discret. Faeda « imprime des petits grains sur des articles très brillants ». Sur un veau embossé croco, Bonaudo double la mise en rajoutant un petit grain à peine perceptible sur les grosses écailles. En référence aux années 1970, Conceria Superior propose deux articles décorés de grains géométriques, l’un horizontal, l’autre en losange. Sur un croco bleu marine, HCP dépose un finissage graniteux donnant l’impression de gouttelettes restées sur la peau. D’autres techniques sont sollicitées pour animer les surfaces. Comme le craquelage du finissage rouge côté chair d’un veau teinté en noir, par les Tanneries Roux. Ou la découpe superficielle au laser d’un agneau rouge couvert d’un finissage noir, par la Mégisserie Richard. Ou le laminage liquide – réputé plus résistant – par Bonaudo d’un petit veau ainsi habillé d’un faux matelassage métallisé.

Agneau stretch laminé motif serpent de Cuirs du Futur

Article brillant grainé de Faeda

Croco avec finissage « gouttelettes » de HCP

Veau légèrement grainé de Russo di Cassandrino

Veau doublement embossé de Bonaudo

Veau avec finissage craquelé des Tanneries Roux

Agneau avec découpe laser superficielle de Mégisserie Richard

Brillances travaillées

Les tanneurs font des prouesses pour décliner toutes sortes de brillances plutôt subtiles. Victoria, par exemple, développe des trésors d’ingéniosité pour donner de la profondeur à un veau brillant. Russo di Cassandrino atténue la brillance de son agneau effet papier par un craquelage. Tout comme Mégisserie Lauret, qui use d’un froissage pour diminuer l’effet miroir d’un agneau métallisé. Ou Indutan qui « casse » le clinquant d’un agneau en le froissant à la machine. Les Tanneries Haas obtiennent une brillance « vintage » avec un finissage légèrement nacré. Plusieurs tanneurs jouent aussi du contraste entre matité et brillance au sein même des articles. Chiorino Technology sophistique un article mat toucher gomme destiné à la sneaker, avec une légère dorure. Curtidos Badia associe métallisation et couleur pastel pour un résultat très raffiné. Sur le même principe que l’effet deux tons, Alran dépose au roller un finissage brillant sur le sommet du grain d’une chèvre mate. Même idée chez Bonaudo, sur un article en agneau grainé. Mégisserie Lauret oppose la brillance d’une encre collante, déposée en sérigraphie, à la matité d’un agneau velours.

Veau brillant et profond de Victoria

Veau brillant légèrement nacré effet vintage des Tanneries Haas

Article sneaker gommeux et légèrement doré de Chiorino Technology

Effet mat brillant sur chèvre d’Alran

Agneau velours sérigraphié de « craquelures » brillantes par Mégisserie Lauret

Couleurs mouvantes

Comme pour déstabiliser et séduire tout à la fois, les tanneurs désunissent la couleur par différentes techniques. Avant leur fixation, certains finissages sont travaillés et tamponnés pour créer des zones éclaircies ou mélangées, comme sur les articles en veau des Tanneries Roux avec effet lunaire ou scarabée, celui en vachette de Conceria Stella ou le bien nommé Normandie de Conceria Superior, dont le camaïeu de bleus évoque le ciel indécis de l’Atlantique. En plus de l’effet pull up recherché, l’ajout de cire dans les articles entraine également des perturbations colorielles. Cf. l’article bovin de Victoria ou l’agneau stretch de Cuirs du Futur. Avec une intense coloration orange suivie d’un lavage, Italrettili brouille la pigmentation naturelle d’un serpent Karung. Même effet flou sur un petit veau à poils de Russo di Cassandrino, qui confère de la profondeur à son motif panthère. Sur poils encore, Inducol désunit la couleur d’un agneau lainé légèrement brillanté par une double teinture et un foulonnage. Et Rial 1957 marbre le bleu marine d’un agneau islandais par une teinture tie & dye avec des élastiques.

Veau finissage « lunaire » des Tanneries Roux

Vachette grainée finissage tamponné de Conceria Stella

Article Normandie en veau finissage tamponné à la main de Conceria Superior

Agneau stretch « ciré » et foulonné de Cuirs du Futur

Agneau lainé tie & dye de Rial 1957

Karung teinté et lavé d’Italrettili

Agneau lainé double teinture et foulonné d’Inducol

Petit veau à poils imprimé panthère de Russo di Cassandrino

Consultez la liste complète des exposants de Première Vision Leather ICI 

Rendez-vous dès maintenant sur la Marketplace Première Vision pour votre sourcing cuir toute l’année.