Le Sustainable Leather Forum se tiendra le 14 septembre prochain

Le Sustainable Leather Forum, organisé par le Conseil National du Cuir, se tiendra le 14 septembre prochain. Plus de 200 participants ont déjà répondu présents. Frank Boehly, Président du CNC et Yves Morin, Président du Comité d’organisation, font le point sur ce que l’on peut attendre de cette deuxième édition.

Frank Boehly : Le Sustainable Leather Forum est le 1er Forum international organisé à Paris dédié à la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) dans les industries du cuir, de la chaussure et de la maroquinerie. Près de 300 participants ont répondu présents à la première édition. 30 speakers – des représentants de PME aux grands acteurs du luxe, sans oublier les institutionnels – ont pris la parole autour de tables rondes et de keynotes speechs pour échanger et débattre sur une démarche qui est au cœur de notre filière. Quatre grands thèmes avaient été choisis pour ce premier forum :

  • L’attente des consommateurs face à l’image de la mode et du luxe,
  • La RSE, de l’élevage jusqu’aux cuirs finis,
  • La RSE dans la fabrication, le sourcing et la distribution dans le secteur de la chaussure,
  • La démarche responsable dans la maroquinerie.

Dans le contexte que nous connaissons depuis quelques mois, il est impératif pour les entreprises de revoir leurs priorités pour pouvoir imaginer le monde de demain. La RSE n’est-elle pas la meilleure réponse pour atteindre cet objectif ? Et le Sustainable Leather Forum a été l’acte fondateur permettant de bâtir un référentiel commun à l’ensemble de nos métiers pour aider les entreprises à évaluer la mise en œuvre d’une démarche responsable.

Au vu de la situation mondiale que nous vivons et que vous venez d’évoquer, pourquoi avoir fait le choix de maintenir cette édition ?

Frank Boehly : La pandémie qui a frappé l’ensemble de la planète a engendré une crise économique sans précédent et les entreprises de notre secteur n’y ont pas échappé. Dans un environnement aussi profondément bouleversé, nous avons plus que jamais besoin de communiquer, d’échanger, de confronter nos points de vue.  Notre forum sera l’occasion de revoir les priorités, de partager les bonnes pratiques, d’encourager les initiatives et les démarches innovantes pour co-construire un développement encore plus responsable. SLF Paris est donc pour nous le rendez-vous incontournable de la rentrée. C’est aussi l’occasion de prouver que nous pouvons nous relever, que la France peut même en être le moteur, et tout particulièrement la filière mode et luxe… Bien entendu, toutes les consignes sanitaires ont été prévues pour une protection optimale de l’ensemble des participants.

Que pouvons-nous attendre de cette seconde édition ?

Yves Morin : Cette année encore, le Ministère de l’Economie et des Finances nous a accordé son patronage. Cette reconnaissance inscrit le Sustainable Leather Paris dans le calendrier des événements professionnels importants sur la scène internationale.

Le programme de cette édition était bien avancé avant la crise. Nous avons dû le réadapter pour être au plus proche de la réalité. La session 1 va donc traiter de la RSE et de la gestion des risques pour permettre d’anticiper et de mieux gérer les situations de crise, avec l’intervention de cabinets de notation, d’organisme techniques qui présenteront les outils et méthodologies. La session 2 sera animée par des acteurs de l’amont – peau brute et tannerie – et traitera des innovations et bonnes pratiques mises en place. La bientraitance animale y sera évoquée. La deuxième partie de la journée débutera avec comme thème l’Economie Circulaire, un concept déterminant dans les industries telles que la chaussure et la maroquinerie qui consomment en quantité importante des matières premières. Enfin, nous clôturons cette édition par la session 4 dédiée à la formation, aux savoir-faire, aux territoires et à l’attractivité. Comment les préserver ? Comment les transmettre ? Tels sont les enjeux RSE pour la filière. Des keynotes speechs exclusifs rythmeront cette seconde édition qui promet la présence d’invités de marque !

A ce sujet, quel est le profil des intervenants attendus ?

Yves Morin : Cette année encore, deux types d’intervenants, tout d’abord des témoignages d’entreprises de la filière, avec notamment les maisons de luxe qui ont accepté de prendre la parole. Ainsi, Kering, LVMH et Hermès sont prévus en keynotes speechs. Interviendront également sur les tables rondes des TPE, PME, grands groupes, de la matière première aux produits finis.

Un panel qui reflète fidèlement les acteurs qui constituent notre filière. Ce qu’il est important de retenir c’est que, quelle que soit la taille des entreprises et leur secteur d’activité, la RSE est un sujet qui nous concerne tous !

En savoir +