Le cuir matière à innovation

Pour le printemps été 2020, les tanneurs multiplient les innovations pour surprendre et inspirer leurs clients tout en gardant le cap de la qualité qui caractérise la sélection du salon. Sans relâcher non plus leurs efforts pour le développement durable de leur industrie.

Fil rouge vert

Depuis déjà plusieurs années, l’écologie est une préoccupation constante des tanneurs. Les investissements qu’ils ont réalisés dans les économies d’eau et d’énergie, le traitement des déchets et des effluents, l’élimination des substances dangereuses – sous contrôle des normes REACH – ont nettement diminué l’impact du cuir sur l’environnement. D’ailleurs, nombre d’entre eux possèdent les certifications des différents organismes œuvrant pour l’écologie. Comme l’Italien Masoni. La traçabilité des peaux est sur le point de se mettre en place en France et en Italie, même s’il faudra encore du temps pour qu’elle se généralise (cf. notre article La traçabilité pour demain). Les méthodes de tannage se diversifient de plus en plus, au détriment du tannage minéral, essentiellement au chrome. Les recherches de nombreux tanneurs pour tanner « autrement » étoffent chaque saison un peu plus l’offre sans métal. Conceria Superior réaffirme sa volonté de « durabiliser » sa production, pour arriver à terme à l’évitement total du chrome. Cette saison, la tannerie transalpine Cilp lance trois articles en veau entier sans métal, avec différents finissages plus ou moins brillants : Moon, Venere et Palmetto. Tout comme sa compatriote Victoria, fière de présenter ici un article en veau entier de tannage synthétique, couvert d’un finissage naturel, « assez souple, lisse et rond pour la maroquinerie ». En Italie toujours, la tannerie Opera confirme ses débuts avec le tannage végétal avec des veaux velours d’une grande qualité.  

1 Cilp
Veau entier sans métal de Conceria Cilp

2 victoria
Veau entier sans métal de Conceria Victoria

3 opéra
Veau velours de tannage végétal d’Opera

Tout en finesse

Chaleur estivale oblige, les cuirs tendent à s’affiner aux beaux jours. Chez Valori, le baby veau se fait extra fin (0,3 à 0,4), avec l’avantage d’une plus grande surface que l’agneau. Chez Tanneries Haas, le veau s’affine aussi à « 0,8 voire 0,6 » pour servir l’habillement. Chez Rémy Carriat, le taurillon subit un même régime (0,8 à 1 mm) pour la maroquinerie et le vêtement également. Chez Tanneries Roux, un veau foulonné et dérayé à 0,7 – 0,9 peut même concurrencer l’agneau « pour la petite maroquinerie, du sac de soirée ou matelassé ». Quand la finesse n’est pas possible, au moins la souplesse apporte-t-elle de la légèreté. Malgré son tannage végétal, l’article en taurillon plus souple des Maisons Fortier et Masure permet de confectionner des sacs en piqué retourné « avec une meilleure tenue et sans déformation ». Aérée, la perforation participe aussi de l’envie de légèreté printanière. La mégisserie Richard décline son agneau perforé dans un ton chair particulièrement frais. La perforation peut également se pratiquer sur des peaux raides, comme le veau grainé deux tons des Tanneries Haas, ou même sur une peau à poils, comme l’agneau lainé d’Inducol, malgré l’instabilité qu’apporte la laine à la perforation.

6 valori
Baby veau nubucké extra fin de Valori

7 carriat
Taurillon dérayé à 0,8 de Rémy Carriat

10 haas
Veau rigide grainé deux tons perforé des Tanneries Haas

Nouveaux riches

Sans complexe, les tanneurs assument le statut luxueux du cuir, avec même parfois un zest d’ostentation. Conceria Superior applique, sur un veau bleuté, un finissage or modéré par un démasquage à la main et un plissage de la peau. L’uniformité du finissage or sur veau de Russo di Cassandrino laisse penser à un transfert de film. Rial 1957 conjugue le transfert de film, qui apporte la brillance, à l’impression numérique par jet d’encre pour décorer un agneau. Transfert encore pour le demi bovin de Conceria Martini Pio, pour un effet pailleté plutôt disco. Plus nuancé, le python laminé d’un film irisé de Conceria Centrorettili n’en fait pas moins d’effet.

14 superior
Veau plissé finissage or de Conceria Superior

16 rial
Agneau laminé et imprimé de Rial 1957

17 martini pio
Demi bovin pailleté par transfert de Conceria Martini Pio

Mains de maîtres

Le toucher demeure une valeur essentielle du cuir et les tanneurs ne cessent de le travailler avec maîtrise. Non contents de l’affiner, les techniciens des Tanneries Roux ont aussi ajouté à leur veau « façon agneau » cité plus haut, un toucher légèrement gras, un peu retenant. Russo di Cassandrino insiste aussi sur la main « ronde et sensuelle » de ses articles en veau Royal et Tokyo. Rémy Carriat a aussi mis la main à la pâte pour parfaire ses toucher « avec des finissages et du travail mécanique ». Chez Curtidos Badia, c’est le « retour du toucher à l’ancienne », par un contrôle du finissage, du foulonnage, « un équilibre entre naturel et technicité », pour des veaux et des taurillons de tannage mixte, chrome et synthétique. Plus sophistiqué, l’agneau de tannage semi végétal (mixte chrome végétal) d’Indutan adopte un toucher papier par la magie d’un tannage particulier. La sensation est carrément étrange au contact de la chèvre velours d’Alran, recouverte d’un film craquelé au foulon.

23 curtidos badiaBovin de tannage mixte de Curtidos Badia

24 alranChèvre velours laminée craquelée d’Alran

Opportunisme de bon aloi

Réactifs, les tanneurs savent profiter de créneaux libérés par certains changements pour proposer des solutions alternatives. Ainsi, Valori crée l’illusion confondante d’un croco par embossage d’un nubuck de veau. Bonaudo revisite l’exotisme du lézard sur un petit veau par un grain mécanique « plus géométrique ». Inducol propose des agneaux lainés à poils longs donnant l’illusion d’une autre fourrure. La mégisserie Richard marque d’un grain cerf très crédible des peaux d’agneaux moins parfaites qu’elle ré-assouplit ensuite en foulon, offrant ainsi des alternatives plus abordables et résistantes.

25 valori
Veau grain mécanique croco nubucké de Valori

26 bonaudo
Petit veau grain mécanique lézard de Bonaudo

27 richard
Agneau grain mécanique cerf de Richard

Retrouvez la liste complète des exposants ICI

PREMIERE VISION LEATHER – HALL 3