PrimaLoft® Bio™ – la toute première fibre synthétique entièrement recyclée et biodégradable

Article sponsorisé

PrimaLoft, leader en technologies de pointe dans le segment des matières isolantes, a récemment mis au point le tout premier isolant vestimentaire synthétique haute performance entièrement recyclé et biodégradable*. L’objectif du PrimaLoft® Bio™ est de donner un destin éthique aux vêtements en fin de vie et de proposer une solution au problème des microplastiques auquel fait face l’industrie en général.

Les fibres PrimaLoft® Bio™ sont entièrement fabriquées à l’aide de matières recyclées et se biodégradent lorsqu’elles sont exposées à des environnements spécifiques, dans les décharges ou dans l’eau des océans par exemple. PrimaLoft a accru la sensibilité des fibres face aux microbes présents naturellement dans ces environnements, les tissus et isolants exposés se dégradent plus facilement et retournent plus rapidement à un état naturel. Le processus de biodégradation laisse derrière lui des éléments 100% naturels, comme de l’eau, du méthane, du gaz carbonique et de la biomasse (micro-organismes décomposés, déchets organiques).

L’isolant PrimaLoft® Bio™ se décompose uniquement lorsqu’il est exposé aux microbes présents dans les décharges ou l’eau des océans et maintient donc son efficacité et son caractère durable lorsqu’il est utilisé dans les vêtements. Comme toujours, PrimaLoft s’efforce de prolonger au maximum la vie des vêtements en œuvrant dans le domaine du recyclage, de la reconversion et du retraitement des matières.

Cela étant dit, il est aussi prouvé que les fibres PrimaLoft® Bio™ peuvent être chimiquement recyclées. Ce processus a lieu par une fragmentation du polyester et un retour à ses composants de base, ce qui permet de recomposer une matière très performante sans réduire ses propriétés originales. En d’autres termes, les composants sont renouvelables et peuvent être mis en œuvre dans un système d’économie circulaire, un concept qui prône la réduction ou la suppression des déchets et la récupération et la réutilisation des ressources au sein du système. Ce principe fonctionne en circuit fermé, évitant de cette manière la mise en œuvre de nouvelles ressources naturelles.

*86.1% de biodégradation en 499 jours selon la méthode ASTM D5511. 57.4% de biodégradation en 486 jours selon la méthode ASTM D6691.

Pour plus d’information à propos de Prima Loft cliquez ICI

Retrouvez Primaloft sur le slaon Première Vision au stand 6G11.