Le lin européen, la fibre verte d’avenir, performante et 4 saisons

Le Lin pourrait bien surpendre là ou on ne l’attend pas et tordre le cou aux idées reçues : versatile, il se révèle doué pour les frimas grâce aux développements textiles innovants. C’est la science qui le dit !

Créativité et innovation pour panoplie hivernale

« Le lin n’est pas seulement une fibre estivale comme nous le démontre Jacquemus avec une collection-manifeste et mixte, véritable ode au lin qui présentait plus de 30% de silhouettes en lin pour l’hiver 20-21. » Tagwalk (1).

Fils, tissus, jersey, la filière lin développe de nouvelles générations de textiles A/H pour tous les secteurs mode : du shirting au tailoring en passant par la maille, l’outerwear, l’athleisure …

Le lin tricoté s’affranchit des saisons avec des jerseys plus lourds, des fils plus épais, des mélanges avec des fibres hivernales, des textures compactes en lin-élasthane, et des volumes bouclés ou molletonnés.

En mélange, le lin joue la complémentarité avec laine, cachemire ou alpaga chaleureux, moelleux et peu froissables, leur apportant une main plus ferme. Pour un toucher flanelle cocon, des tissus chemise en lin brossés, émerisés ; des tissages lourds assouplis par des finitions lavées et stonewashed.

Le lin riposte à la pluie par des traitements imperméables, des enductions à l’aspect gommeux ou papier, des traitements déperlants nouvelle génération, évidemment biosourcés et sans fluorocarbones, ou des lins huilés à base de cire d’abeille.

Une Innovation tous azimuts qui s’étend aux textiles techniques et composites pour des produits et accessoires biosourcés haute performance.

Fibre thermorégulatrice ? Le verdict du test de Résistance Thermique

Testé par le laboratoire Cetelor(2), le lin européen révèle une performance isolante inattendue.  Il se classe deuxième parmi les fibres étudiées, plus chaud que le coton et la viscose, mais moins que le polyester : un bon compromis gage d’une chaleur douce, sans excès.

1er pour le test de respirabilité et l’indice confort, le lin a un réel potentiel aussi bien pour l’activewear, le sportwear ou le sport actif !

Environnement et social : la double performance RSE du lin européen

Cultivé sans irrigation (3), le lin est aussi une fibre zéro OGM et zéro déchet. Un impact environnemental doux qui saura séduire les marques de mode cherchant à réduire leur empreinte écologique dès la conception du produit. Impact qui se mesure grâce à une nouvelle ACV de la fibre de lin European Flax®, selon la méthodologie du «Product Environmental Footprint» de la Commission Européenne.

Côté Social, cette fibre locale est génératrice d’emplois qualifiés en zone rurale : 80% du lin fibre mondial est cultivé et produit entre Caen à Amsterdam pour 12 000 emplois directs. Sa traçabilité est garantie par la certification European Flax®, et labellisée Masters of Linen® pour la filière européenne. Plus d’infos ici

Pour accompagner un sourcing responsable, la Confédération Européenne du Lin et du Chanvre (CELC) met à disposition des marques un cahier de tendances et sourcing, version imprimée et version digitale. Sur demande textile@europeanflax.com

  • Etude Tagwalk x CELC, World Linen Forum Février 2020.
  • Étude Lin Européen, Confort et Performance, Laboratoire CETELOR pour CELC – RCT Résistance Thermique & RET Résistance Evaporative ISO 11092: 1993
  • garanti à 99,9% par la CELC

Découvrez aussi notre focus produits sur le lin d’hiver ici