Dans les coulisses de notre image de campagne P/E 21

A l’image du printemps-été 21, la prochaine campagne de Première Vision Paris exprime la volonté d’ouvrir des perspectives, d’agrandir le champ des possibles et surtout d’agir.

Pour en savoir plus sur la nouvelle saison par ici.

Notre nouvelle campagne par Khanh Nguyen

Né au Vietnam, ce photographe de 23 ans s’est installé très jeune en Australie avec sa famille. Il a commencé à se passionner pour la photographie à 18 ans et a décroché un Bachelor of Arts au RMIT (Institut Royal de Technologie de Melbourne). Il poursuit aujourd’hui un travail personnel mais collabore également avec de nombreuses marques de luxe, séduites par son approche sensible, fondée sur un imaginaire très personnel, puissant et poétique à la fois.

©Khanh Nguyen

Comment définissez-vous votre photographie ? Parlez-nous de votre processus créatif…

L’essentiel de mon travail s’inspire de la vie de tous les jours, d’une idée qui surgit en observant le quotidien. Je dessine alors quelques croquis pour évoquer l’image finale à laquelle je souhaite aboutir et ensuite, je cherche à trouver les accessoires, les couleurs des vêtements qui sauront s’inscrire dans le lieu où j’ai l’intention de réaliser mes images. Ma photographie se veut légère, elle laisse place à l’imagination tout en s’appuyant sur une narration.

Dans quelle série s’inscrit cette image ? Et quelle place prend-elle dans votre parcours ?

Elle fait partie d’une série qui va justement s’intéresser à ce passage vers l’univers des adultes, ce moment où l’on quitte l’enfance et un monde qui veille sur nous. Elle représente également la personne que je suis en train de devenir, le photographe en construction que je m’attache à être.