Beachwear, la nouvelle vague

Mêlant avec esprit les tendances de l’athleisure et de la durabilité, l’esprit beachwear de la prochaine saison se décline avec des allures et des tissus inédits, associant technicité et respect de l’environnement mais aussi jeu de couleurs et fantaisie…Portrait-robot les pieds dans l’eau du beachwear de demain par sept spécialistes internationaux du secteur.

Ultraléger et élastique, respirant, bi-stretch, résistant au chlore et doté de performances de séchage rapide et de protection UV, le tissu deuxième peau Aquatech® développé par la société italienne Payen – ESF à destination des nageurs professionnels s’est avéré un vrai sésame pour tous les sports, du triathlon au surf en passant par le cyclisme et l’escalade. Porté par un marché de plus en plus attentif au confort et à la performance, ce tissu multifonction trouve aujourd’hui des applications grandissantes dans la mode et le beachwear masculin et féminin, y compris dans les collections destinées aux femmes enceintes.

Pour les entreprises italiennes Penn Italia et Brugnoli, l’hybridation grandissante entre sportswear et mode, performance et tendance est un véritable principe inspirateur des prochaines collections.

Le premier propose des tricots découpés au laser et des tissus laminés qui parient sur la séduction de la dentelle et le confort de tissus ultra-doux, respirants et à séchage rapide.

Le deuxième complète sa gamme de tissus performants Explosive by Brugnoli®  perfect fit, respirant et à séchage rapide – par des tissus à motifs jacquards extraplats (ExtraJacquard by Brugnoli®) qui laissent libre cours à la fantaisie, pour des total looks prolongeant les motifs du maillot sur des pantalons aériens et des beach-shirts passepartout aux détails ultra-féminins. Brugnoli n’est pas non plus en reste côté démarche durable, grâce aux gammes Brecycled (polyamide recyclé pre-consumer), Br4® (polyamide bio-based) et B/back (polyamide à biodégradabilité accélérée).

Le mariage entre séduction, confort et écologie se taille la part du lion également chez la société portugaise Savyon et l’entreprise slovène Inplet Pletiva.

Savyon multiplie les textures, les motifs et les macramés dans le but d’assurer aux tissus technologiques un look fait main et parie sur les fils durables tel le nylon biodégradable Soul Eco.

 

Inplet Pletiva, lui, renouvèle son offre pour le beachwear – des tissus de couleur unie aux powernets, en passant par les filets, les jacquards élastiques et les tricots – par des effets métallisés assurant une touche d’éclat aux motifs camouflages et géométriques, et met la technologie du traitement des eaux usées Kuraray (perles de gel d’alcool polyvinylique) au service non seulement de l’entreprise, mais aussi des villages avoisinants.

De même, chez Sedatex les tissus en fils recyclés Eco-Vero et les bases poids-plume à séchage rapide en PA et PE s’enrichissent de motifs géométriques inspirés du modernisme espagnol (collection Barcelona), de micro-motifs narratifs inspirés de la vie à la plage (Micro-beach), voire de motifs rendant hommage à la planète jusque dans les décors (Save the Ocean).

Beaucoup plus qu’une tendance éphémère, la démarche durable est la clef de voûte de la philosophie d’entreprise de la Tessitura Taiana Virgilio depuis toujours : remontant le long d’une filière « green » jusqu’au choix des matières premières, cette entreprise italienne laisse large place aux polyamides issus de l’huile de ricin (gamme sportive Stream) et aux polyesters recyclés New Life™(gammes Golfo et Laguna) pour ses nouvelles collections destinées au beachwear.

Confort, séduction ou écologie, pourquoi choisir si l’on peut tout avoir ?

Découvrez la liste des spécialistes du beachwear que vous retrouverez du 11 au 13 février 2020