les Best homme du printemps-été 21

Les choix des acheteurs pour le printemps été 21 annoncent une mode masculine plus naturelle, plus écologique, moins techno, à la fois authentique et fraîche. Le décloisonnement entre casualwear et citywear est confirmé pas des sélections de matières sophistiquées pour le décontracté et par l’omniprésence de cotons et de lins côté formel. Connivence notable entre ces deux univers, la quête de qualités durables et faciles à vivre au quotidien pour dessiner une élégance plus légère et versatile.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des produits sélectionnés pour le marché de l’Homme suite à l’enquête des Best printemps-été 21 sur la Marketplace Première Vision, et les commander directement en ligne.

Chemises et tops 

Lin élégant
Les marques les plus attachées à l’élégance urbaine traditionnelle ont voté sans timidité pour une chemise linière très affinée. Les dessins classiques bleus-blancs de l’homme city trouvent un nouveau souffle dans des versions végétales.

Rayures épurées
Banquier, bâton, tennis, le trio gagnant ! Surtout lorsque ces dessins teints-fils sont rafraichis. Les ingrédients du succès sont multiples mais précis : qualités allégées, dessins plus espacés, rythmes réguliers et colorations nettes.

Construction au carrée
Ici rien d’aléatoire dans les structures. Les choix élisent des unis et support de dessins nettement construits. Nattés et dérivés des piqués s’installent progressivement au détriment des simples popelines ou jersey. 

Chemise imprimée
Si les carreaux et surtout les rayures sont préférés épurés, des fantaisies plus exclusives se manifestent version imprimée. Exotisme en miniature, petites géométries et précision florale, les choix graphiques se simplifient cependant l’originalité reste une priorité.

 


Pièces de dessus

Princes de Galles discrets
Peu d’excès mais beaucoup de subtilité dans les choix de fantaisie. Au revoir les tartans contrastés et bienvenue aux Princes de Galles affinés et raffinés en couleurs. Ce qui fait la différence ici, ce sont les mélanges de couleurs en demi-tons, les faux camaïeux qui font basculer les dessins vers le faux-uni. 

Influence linière
Les mélanges lin affichent leur meilleur score depuis plus de 10 étés en draperie et chez les cotonniers casual. Avec plus de 18% des demandes, c’est la composition la plus recherchée cette saison. Des matières naturellement chic qui séduisent par leurs aspects enrichis d’irrégularités et par la fraîcheur de leurs touchers. 

Nouveaux compacts
Courant de fond observé depuis 4 saisons : la matérialité est synonyme de qualité. Son expression évolue et se diversifie cette saison. Les recherches de matières compactes s’éloignent du brut et privilégient des tissus denses et fins en coton, des mailles stables à manier comme du chaine et trame, une certaine rondeur en draperie. 

Lustre élégant
L’homme s’autorise une touche de préciosité. Les cotons mercerisés poids veste et pantalon prennent le pas sur les finissages lavés ou délavés. Les laines calandrées poursuivent leur progression, amorcée la saison passée, après 4 années de règne de matité. Les choix des acheteurs masculins démontrent que la brillance n’est plus une propriété exclusivement féminine.

Article précédent Les Best femme du printemps-été 21 Article suivant Les Best Sport & Tech du printemps-été 21

ArticlesConnexes

La synthèse Best du printemps-été 21

Les Best Couleurs du printemps-été 21

Focus Style Femme PE 21