Une brillance pétrole

Pour la saison automne hiver 2020-21, des reflets surnaturels investissent les tissus, cuirs et accessoires. Décryptage d’un coup de cœur sur ces brillances profondes, mystérieuses et mouvantes qui marquent l’hiver 20-21.
Les brillances de la saison exercent une séduction trouble par leur beauté urbanisée aussi magique que toxique. Elles se coulent dans les matières et y apportent une perturbation, un mouvement, le charme de l’insaisissable, de l’entre deux, de ce qui est amené à se transformer et changer d’état.
Elles captent des reflets d’or sourd et liquide mais aussi des colorations d’aurores boréales, dégradées, évolutives.
On repère ainsi des boucles de ceintures veinées, suivant un mouvement linéaire ou magmatique, des zips aux picots irisés sombres sur bande textile unie ou des zips dont la bande est intégralement nacrée, façon vernis à ongles, pour apporter un flash de lumière cosmique à la tenue. Ou encore, des boutons marbrés comme des roches aux pépites métalliques. Les cuirs grainés illuminés uniquement sur leurs crêtes se parent d’un maquillage nocturne, tels de paillettes d’or noir. Les cuirs les plus lisses sont habillés d’irisations à effet flaque d’huile. Les tissus se couvrent de motifs imprimés ondoyants, comme des couleurs encore mal mélangées, dont on suspend le mouvement souple, les méandres tourbillonnants.

Reflets surnaturels

Une abstraction organique ensorcelante entre nature bizarre et pollution poétisée, à retrouver dans les allées du salon Première Vision Paris qui ouvrira ses portes du 17 au 19 Septembre 2019 à Paris Nord Villepinte.

Article précédent Le film de la saison automne-hiver 20-21 Article suivant Coup de coeur produits : les fleurs paranormales

ArticlesConnexes

Simon Hitchens - A-Certain-Reciprocity - PV Paris

Premier regard sur la saison avec Simon Hitchens

Ouverture de la saison de l’automne-hiver 20/21 

Les concertations de Première Vision

Coup de coeur artistique : Bruno Gadenne

Frederic Fontenoy AW 20 21 - Premiere Vision

Frédéric Fontenoy : Le corps en mutation

In the Mangrove by Thai Hà

Coup de coeur New York : rêveries nocturnes