Ouverture saison : Fabrics SS19

Plus doux, plus mouvants, plus légers, plus discrets, plus crémeux, plus délicats, plus respectueux, plus techniques avec franchise et délicatesse, les tissus racontent une intuition printanière, et l’optimisme enivrant qui renaît.

Tout semble s’éclaircir et cette sensation de clarté prend des apparences de flous lumineux ou de pâleurs délicates. Les tissus unis sont fraîchement décolorés, ou savamment délavés. Leurs surfaces se font mirages, entre jeux de brillance et de transparence. L’idée de souplesse se lie à l’enthousiasme du corps, à l’envie de fluidité et de légèreté dans les mouvements, de légèreté aussi. Elle s’exprime par des reliefs délicats, qu’ils soient imprimés, plissés, cloqués, ou gaufrés, et par des motifs qui se dessinent avec fragilité, entre contours sensibles et aplats imparfaits. La fantaisie s’affiche avec finesse et sobriété, pour renouer avec les visuels naturels et l’authentique modernisé. Les matières végétales se mêlent à des finissages performants, reflétant l’engagement qui retentit plus fort à chaque saison : le respect de l’environnement.

forgotten_memory_jetske_visser

Article précédent Printemps été 19 : s’orienter Article suivant Prémices de la saison à New York : Des tracés frémissants

ArticlesConnexes

A la découverte des paysages d’Alice Quaresma

Nadine Goepfert signe le film de la saison du printemps été 19

Une nouvelle gamme de couleurs transversale

Le film de la saison printemps-été 19