Les Best Femme du printemps-été 2020

VESTES ET ENSEMBLES

Du mouvement, de la grâce, de l’élégance !
La fluidité se place aux plus hauts rangs des comportements choisis en soierie et draperie féminines. C’est un confort souple et sensuel qui est recherché. Les fibres artificielles en mélange, et à fortiori en mélanges stretch, progressent systématiquement dans les résultats. Les crêpes se maintiennent.

 

Un zeste de naturel
Le lin est demandé pour le tailleur féminin mais toute rusticité est rejetée. Ce sont juste les petites flammes végétales qui font vivre les surfaces et l’envie de touchers naturels qui déclenchent les choix. Ici on s’autorise même un peu de touchers secs.

 

La lubie de la saison
Lainages, soieries jacquard ou draperies teint-fil, c’est le pied de poule et ses dérivés fantaisie qui attirent les acheteurs. Moyens ou géants, plutôt multicolores, pas du genre discret ! Les vestes et les manteaux d’été vont se faire remarquer.

 

Capter la lumière
Les choix de brillances se partagent équitablement. En soierie, l’armure satin est en tête. Le métallisé est encore beaucoup cité mais il laisse de la place aux nacrés et effets mat/brillants. En tout cas, la brillance du printemps été 20 doit rester discrète pour le vêtement de dessus.

 

Chanter sous la pluie !
Un intérêt marqué pour les ennoblissements performants. Les soieries et lainages fantaisie imper, les draperies déperlantes, les enductions transparentes réalisent des scores jamais atteints dans ces métiers.

 

ROBES ET TOPS

Eclats cachés
En écho aux vestes et manteaux, les brillances élues se répartissent entre nacrés, luisances mouillées et surfaces satin. Si les chemises et blouses vont rester modérément brillantes, les Tshirts et petites pièces maille, les dentelles et broderies seront plus franchement métallisés ainsi que les résultats de l’enquête l’indiquent.

 

De l’air !
La richesse et la créativité des propositions des exposants de la soierie, de la maille et de la haute fantaisie ont boosté l’échantillonnage des translucides opalescents, des fils coupés, des voiles cotonniers, des tulles frais et des mailles translucides. On veut délester au maximum, on veut montrer/cacher, on veut des calques de couleur!

 

Matières en mouvement
La fluidité recherchée pour les petites pièces doit être douce ou un brin technique et surtout ultra légère. La fermeté et le nerveux perdent du terrain pour laisser place à plus de souplesse et de confort.

 

De plus en plus d’intérêt dans l’habillé
Dans toutes les rubriques proposées par l’enquête Best, le nombre de réponses a doublé ou triplé en un an ! Sur certains métiers comme la dentelle, la broderie, la soierie habillée c’est même une nouvelle donne. Les ennoblissements respectueux sont particulièrement notés.

 

Article précédent Les Best Couleurs du printemps-été 2020 Article suivant Les Best Casual du printemps-été 2020

ArticlesConnexes

anoukkruithof_elcaminoabierto_70_100_cm

La synthèse mode du printemps-été 2020

Best printemps-été 2020 - Première Vision Paris

Les Best du printemps-été 2020

Best Décors SS20 - Premiere Vision Paris

Les Best Décors du printemps-été 2020

Best Homme PE20 - Première Vision Paris

Les Best Homme du printemps-été 2020

Best Tech - Première Vision Paris

Les Best Sport & Tech du printemps-été 2020

Focus Style S/S20 - Contemporary elegance - Première Vision

Focus Style PE 2020 : élégance contemporaine