Les Best Designs du printemps-été 2020

Un printemps-été 20 qui ose la couleur et la vivacité en associations contrastées ! Les coloris chauds, rosés, orangés et rouges très importants s’associent à l’acidité des néons et à la fraicheur du bleu sirène et du jaune margarine en multicolores dynamiques et impactants. L’expérimentation est maître, la liberté d’expression est sans limite, tant que le dessin est lisible avec simplicité, identifiable et personnalisable.

Flore et faune exotiques, animaux de la savane et oiseaux des tropiques séduisent pour l’ambiance estivale qu’ils communiquent, mais laissent une part belle également à tous les dessins aquarellés, flous et diffus, aux abstraits matiérés à l’aspect minéral, et aux jeux de superpositions. Les échelles sont moyennes à grandes, en all-over majoritairement pour favoriser un impact visuel maximal et des motifs en tricolores percutants.

Animaux des tropiques

Autant les zèbres et girafes, que les fauves des continents d’Afrique et d’Asie s’invitent dans le décor et sont choisis pour le narratif enjoué qu’ils apportent : plus que les peaux de bêtes, ce sont les silhouettes de ces animaux qui sont illustrées et interagissent avec des fonds texturés ou à motifs. Tortues et poissons bariolés tracés avec précision.

Flore expressive

Le monde végétal s’exprime avec exubérance pour un plein été dense, vitaminé et abondant : Feuilles de bananier gigantesques, fleurs troublantes au coloriages dissonants, une luxuriance attirante et un brin dérangeante à la fois. Dessins peints à la main qui recouvrent toute la surface, à la gouache, crayon ou feutre.

Floutés colorés

Des traitements aquarellés à la fois en géométries, figuratifs et floraux. Les couleurs se diffusent et se propagent, fondent entre elles et se superposent en transparence. Des contours doux, des dégradés imprécis et des motifs au tracé libre.

Oiseaux fabuleux

Volatiles oniriques aux plumages dessinés avec minutie, aux contours sertis finement et dans des coloriages raffinés font voyager le spectateur dans des mondes imaginaires.  Ils se cachent dans de fines branches, se mélangent aux géométries délicates et s’entrelacent parmi des fougères élancées.

Article précédent La synthèse mode du printemps-été 2020 Article suivant Actualisation S/S20 : les couleurs

ArticlesConnexes

printemps-ete 2020 - citadine affirmee

Actualisation S/S20 : Citadine affirmée

Enquête silhouette printemps-été 2020

Actualisation S/S20 : Désinvolture estivale

Tendances printemps-été 2020 - Katalin Huszar

Actualisation S/S20 : Dynamique sensorielle

Elinor Portnoy - Première Vision Paris

Actualisation S/S20 : Maroquinerie et accessoires