GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Une interaction chaude et vibrante

Brossés, flous, chauds et volumineux : les tissés haute qualité de la pré-collection AH 1920 de Riopele sont une invitation dans un univers de douceur luxueuse. En mettant l’accent sur des expressions exaltantes et complexes de couleurs et de motifs, ils offrent un aperçu accrocheur de l’avenir Blossom Première Vision.

riopele02

Qu’il s’agisse de tweeds généreux, de designs savamment doublés, de twills subtils ou de chevrons, l’allure est toujours cosy et raffinée à la fois, avec le retour des satins fluides pour apporter une touche de sophistication.

La société a développé de nouveaux produits – y compris des tissus doubles réversibles – pour bouleverser la logique traditionnelle des couches extérieures et intérieures. Les tissus autrefois destinés aux vestes ou aux  chemises découvrent de nouvelles utilisations. Les poids sont remis en question et tous les mélanges sont permis, sans aucune idée préconçue de ce qui va ou ne vas pas.

Fondée en 1927, Riopele est l’une des plus anciennes filatures du Portugal, avec un cycle de production complet, intégré verticalement : de la filature à la teinture, au tissage et au finissage. En adoptant des pratiques durables dans l’ensemble de ses activités, Riopele investit dans la production de tissus de haute qualité, réalisés à partir de fibres naturelles, synthétiques, artificielles ou recyclées, en revendiquant notamment une expertise remarquable dans les mélanges polyester/viscose/élasthanne.

 

Les tissus « Future Proof » de la société s’inspirent des matières techniques, du  streetwear et du sportswear, aux touchers inédits. Ils sont développés avec des rayures sport, des couleurs toniques et des motifs « logomania ». Toujours dans ce thème, des tissus gonflés  deviennent une sorte de coque de protection, tout en restant cosy et confortables.

Les motifs sont puissants et très présents, avec des micro-motifs masculins et féminins traditionnels, des carreaux et des rayures en version petite ou extra-large, souvent combinés, le tout maîtrisé par un jeu doux et savant de nuances.

La palette penche pour un feeling Western, avec une vaste gamme de marrons, allant du roux au chocolat, auxquels s’ajoutent des tons dorés travaillés en patchwork.

riopele01

Article précédent Les soieries gardent leur éclat pour l’hiver Article suivant Coralie Marabelle habille les hôtesses de Blossom Première Vision