GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Points forts Cocktail formes et matières : les métalliques

Versatiles ou clinquants, les effets métalliques s’annoncent comme un fil conducteur de la saison AH 21/22. En s’immisçant transversalement dans les matières et formes de la saison, ils résonnent avec le désir profond et vital de s’amuser et de fêter.  

Les formes pour vos collections cocktail AH 21-22 par destination produit et nos sélections tissus, cuirs et accessoires à échantillonner :

TS-CHEMISIERS

En optant pour la transparence, les chemises jouent la carte du mystère et préfèrent suggérer plutôt que montrer.

Les mousselines de soie se parent de discrets plumetis brodés de fil ®Lurex ou de décors plus figuratifs et colorés – fleurs, éléments animaliers – qui viennent orner des pièces faciles à porter de jour comme de nuit. Ces matières s’avèrent virevoltent pour construire des blouses aux allures folk : les manches sont bouffantes et resserrées au poignet, et le col parfois montant avec des détails de volants plus ou moins volumineux. La taille est mise en avant par des coupes raccourcies ou par des smocks.

Les soieries s’agrémentent de fils métalliques et assument volontiers un parti pris chromatique gai et tranché. Légères, ces soieries mettent l’accent sur des détails opulents : des volants sur les épaules, ou encore des têtes de manches généreusement bouffantes faisant écho à la quête de frivolité et d’insouciance de la saison.

Les tops en maille se travaillent dans des mélanges de fibres cellulosiques et de fil cuivré changeant et se portent en esprit seconde peau pour prendre des allures de côtes de maille des temps modernes.

Les dentelles s’embellissent aussi de fils métalliques, et misent sur une discrète préciosité pour accompagner des formes très féminines : des bodys très décolletés, ou des formes bustiers.

Dans des versions plus exubérantes, les tops fittés prennent de la carrure avec des épaulettes comme pour revendiquer l’envie de s’amuser toute la nuit. Les tulles rebrodés de fil doré et l’insertion de sequins multicolores assurent de briller toute la nuit de mille feux.

 

Argomenti TessiliEn savoir + sur le produit

JJR Spin Textiles En savoir + sur le produit

FCN TextilesEn savoir + sur le produit

Dentelles André LaudeEn savoir + sur le produit

Khoder Bros GroupEn savoir + sur le produit

Colombo Industrie TessiliEn savoir + sur le produit

Longues et droites, avec des jeux de fines bretelles, elles s’associent à la fluidité de crêpes de soie coulants et se couvrent d’une enduction dorée comme érodée par endroits. Les versions slit dress révèlent la sensualité d’une démarche chaloupée sublimée par le scintillement aléatoire de ces reflets métalliques. 

Les jacquards arborent des motifs floraux agrandis et mis en lumière par des éclats d’alliance de métaux précieux : or, cuivre ou encore argent. Ces jacquards s’utilisent pour créer des robes extra courtes aux détails de fronces et de bouillonnés qui se concentrent volontiers sur le haut des pièces : des formes cache-cœur, smocks poitrine ou encore nœuds exagérés.

Cette saison, les jacquards prennent aussi de l’ampleur. Des décors de matelassages, comme gonflés de l’intérieur, géométriques ou floraux viennent renouveler des robes structurées à l’allure très couture. Coupées avec précision, droites, aux détails de pinces dans les têtes de manches, elles misent sur des encolures carrées ou au contraire sur des cols remontés. Les combipantalons s’emparent avec amusement de ces jacquards luxuriants et revendiquent des carrures un brin ostentatoires : des épaulettes surdimensionnées, une taille étranglée et des pinces sur le haut du pantalon – bien résolues à ne pas passer inaperçues, elles sortent le grand jeu avec audace.

Les sequins all over, en version metal multicolore, s’avèrent un autre axe pour privilégier l’extravagance et attirer les regards lors de soirées festives.

Mégisserie LauretEn savoir + sur le produit

Tissage DenisEn savoir + sur le produit

ACCESSOIRES

Chaussures

Les cuirs souples de serpent se parent d’enductions de différents métaux ayant fusionné avec le temps et viennent habiller des bottes coulantes sur le mollet et munies de petits talons et de bouts pointus affûtés à l’extrême.

Des cuirs imprimés serpent ou unis jouent la carte de la fantaisie avec des reflets miroir de couleurs : des roses ou bleus métallisés électriques, pour construire des sandales à brides croisées ou des escarpins vertigineux.

SACS

Telle une pierre précieuse dévoilant ses pépites enfouies, les cuirs d’agneau souples s’animent d’enductions dorées brossées et sont joués en empiècement ou en all over sur de mini sacs baguette à porter à l’épaule.

Des mini pochettes fonctionnelles s’accumulent autour du cou et servent de boîtes pour écouteurs, de miroirs de poches ou encore de porte-cartes. Leur cuir de poisson doré accentue la ressemblance avec un pendentif en or nouvelle génération.

Marmara DeriEn savoir + sur le produit

En version full metall ou en subtiles feuilles à l’aspect érodé, le métal s’intègre dans toutes les collections de l’AH 21/22 pour illuminer nos soirées et notre quotidien.

Découvrez le décryptage complet des silhouettes cocktail de la saison AH 21/22 et inspirez-vous de nos points forts formes et matières pour construire vos futures collections Cocktail.

Article précédent La Fête au quotidien AH 21-22 : formes et matières Article suivant Smart Creation, le podcast. Épisode 28

Articles sur le même sujet

PREVIEW OUTERWEAR AH 21/22 : une saison sous protection bienveillante et performante

PREVIEW MATIERES AH 21/22 : focus sur le lin d’hiver

PREVIEW DECORS AH 21/22  : expressives marbrures

PREVIEW AH 21/22 : précieuse minéralité

PREVIEW AH 21/22 : pureté rocheuse

La saison de l’automne hiver 21-22