test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test 


GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

GLOBAL EVENTS FOR FASHION PROFESSIONALS​

Article sponsorisé – La Turquie : Un lieu de référence pour le sourcing en vêtements

Tous les pays luttent contre la pandémie depuis près de deux ans et le Covid-19 a touché presque tous les secteurs, y compris celui de l’habillement. Le sourcing de vêtements est confronté à de nombreuses difficultés : volatilité de la demande, perturbations de la chaîne d’approvisionnement, hausse des coûts des matières premières et de la logistique mondiale. Ces défis ont conduit les dirigeants des entreprises de mode à réévaluer leurs pratiques d’approvisionnement et à s’orienter vers une production flexible, durable, éthique et axée sur le consommateur. 



Face à l’évolution des conditions, la Turquie est devenue un lieu important d’approvisionnement en vêtements, principalement pour les marques européennes. En effet, les marques européennes se concentrent davantage sur l’approvisionnement à partir de marchés de proximité. Ainsi, récemment, un groupe de marques de vêtements danoises est venu en Turquie et a tenu des réunions bilatérales avec des fabricants à İstanbul, la plus grande ville de Turquie, et à İzmir, située sur la côte égéenne de la Turquie.

Les représentants du retailer britannique de mode en ligne Boohoo ont également participé à une réunion pour rencontrer des fabricants turcs et voir comment augmenter leur part d’achat en Turquie dans la période à venir. Selon l’enquête Mc Kinsey à laquelle ont participé les dirigeants de grandes marques de mode, la Turquie a été classée comme le troisième pays d’approvisionnement après le Bangladesh et le Vietnam d’ici 2025 en raison de sa situation géographique.

Outre son avantage en matière de délocalisation, le secteur turc de l’habillement présente de nombreuses caractéristiques intéressantes. Les investissements dans les secteurs de l’habillement et du textile en Turquie sont en augmentation. Les fabricants turcs ont la capacité de répondre aux exigences de leurs clients en matière de quantités minimum de commandes à des niveaux très bas. De plus, la Turquie dispose d’un environnement de travail juste et équitable, de designers jeunes et talentueux.

L’agenda inchangeable de l’industrie de l’habillement face à la pandémie est sans aucun doute la durabilité. La plupart des entreprises turques obtiennent des certificats de production biologique et de durabilité.

Enfin, l’industrie turque de l’habillement bénéficie de l’expérience acquise en travaillant avec les plus grandes marques mondiales depuis de nombreuses années. Malgré la crise de la chaîne d’approvisionnement mondiale dans l’industrie de la mode causée par la pandémie, la Turquie conserve sa position de partenaire fiable, capable de produire plus rapidement et de manière durable pour les marques européennes et également pour les marques américaines, principalement grâce à ses équipes de conception talentueuses et bien organisées, à la qualité de sa production, à ses capacités de fabrication et à son intégration verticale.

 


Rencontrez les fabricants turcs à :

Premiere Vision Manufacturing, Hall 6 (stands 6P32, 6R31) du 8 au 10 février 2022 !

Visitez la page des fabricants Aegean sur la Marketplace Première Vision et suivez leur activité sur Instagram, sur LinkedIn et en ligne sur www.aegeanhasapparel.com.

Article précédent Smart Creation, le podcast. Episode 40 Article suivant Codes performance Première Vision : le cuir