Florence Doléac, designer

Florence Doléac est une agitatrice qui fait bouger les lignes entre design, mode et art contemporain. Fondatrice des Radi Designers (avec Laurent Massaloux, Robert Stadler et Olivier Sidet) dans les années 90, elle fait dialoguer le design et l’art dans des œuvres qui interrogent la notion d’inutilité et bousculent les modes de production.
L’artiste développe un penchant pour le textile, qu’elle travaille toujours entourée de créateurs hautement qualifiés. Pour l’œuvre “La Chaise mise à nu” (2002) elle fait produire à la main par des artisans un tapis matelassé en feutre et corde de laine. Cette création fait référence au cadeau traditionnel de mariage au Kirghizstan : un tapis de feutre cousu, dont chaque point de couture représente un jour de bonheur pour le nouveau couple. L’artiste détourne cet élément du trousseau de jeune fille pour créer une assise à la longue traine – ou chevelure – fantasmagorique et délicatement brodée.
Florence Doléac n’hésite pas à s’associer avec des créateurs de mode dans le cadre de projets plus spécifiques. C’est le cas des oeuvres “Peau d’housse” (2001) et “Peau d’housse II” (2010), capes d’assises conçues en collaboration avec le designer de mode français Gaspard Yurkievich.
Réalisés en soie, viscose polyuréthane, agrémentés de fermetures à glissières, de broderies et de fourrure synthétique, ces ponchos pour chaises peuvent également habiller leurs utilisateurs. Ils deviennent des capes ou de longues vestes aux matières précieuses et au design unique. Comme le dit l’artiste : “Peau d’housse est une supercape, une double peau, dont l’envers romantique vient draper les multiples assises d’un jour.” Un très bel objet entre l’habit et l’ornement, tout en poésie et finesse.
Florence Doléac est représentée par les galeries Jousse Entreprise et Toolsgalerie.
www.doleac.net