THE GLOBAL EVENT FOR FASHION PROFESSIONALS | 7-9 February 2017
THE GLOBAL EVENT FOR FASHION PROFESSIONALS | 7-9 February 2017

tops & shirts

tops & shirts

blouses et robes

blouses et robes

Finesses impalpables : les unis et micro façonnés flirtent avec la transparence. Soieries fondantes, crêpes adoucis, cotons délicats et mailles voile, pour des blouses et chemisiers à la féminité évanescente. Des mailles comme des pétales, des laines et des lins translucides pour des robes millefeuilles.
Ajourés francs : les tissages, les mailles et dentelles s’ouvrent et laissent nettement passer l’air, pour des tops à superposer. Des gazes, filets sport et mailles trou-trous graphiques. Des décors graphiques dévorés, en broderie anglaise ou en découpe laser.
Frissons légers : les surfaces frémissent doucement, pour des tops et des robes au petit air nonchalant. Crêpons fins et opaques, cloqués délicats et seersuckers allégés. Des décors mal repassés, broderies et guipures « relax » tout en couleur.

Voir la fiche exposant

t-shirts et polos

t-shirts et polos

Translucides élégants : une finesse chic se décline au masculin en coton mercerisé, en mélange soie, en laine peignée. Des mailles tout simplement nobles, version jersey extra fins ou piqués aérés façon gaze.
Ethno chic : les mailles polo fantaisie prennent un léger accent ethnique. Mini micro jacquards motifs kimono, ikat et astrodye extra fins.
Rayures texture : l’esprit graphique des mailles tee-shirt se rehausse d’effets de matières fantaisies. Larges rayures nautiques frissonnantes, plissées, texturées. Alternances de jerseys et de piqués, contrastes de transparences et d’opacités.

Voir la fiche exposant

sweatshirt

sweatshirt

Spongieux : les mailles s’épaississent sans s’alourdir, pour du sweat très volumineux et moelleux. Des molletons mousseux comme des éponges, des matelassés d’été, des scubas souples, jacquards bulle et mailles cloquées charnues.
Matières décors : le sweat prend des allures ultra féminines, avec des éclats de brillances précieuses, des molletons imprimés à l’endroit ou à l’envers, des mailles tweed fantaisie.

Voir la fiche exposant

chemises

chemises

Semi transparence : le shirting masculin s’autorise un zeste de transparence. Voiles cotonniers ou liniers, nets ou frissonnants. Rayures et carreaux aérés enrichis de jeux de gazes.
Chics vitalisés : une gaité pétillante rajeunit les popelines élégantes. Des Vichys, carreaux mouchoir aux harmonies fraîchement multicolores, des rayures mikado métamorphosées par des coloriages arc-en-ciel. Des faux unis, chambrays, fil-à-fil et dobbys intensément vivifiés.
Agrandis en douceur : les dessins explorent des dimensions généreuses pour une chemise casual légère et haute en fantaisie. Madras et carreaux Indigo à grande échelle, écossais et vichys, rayures larges aux coloriages harmonieux.
Impressions miniatures : les motifs imprimés s’attachent aux détails avec des dessins à regarder de près. Des graphiques microscopiques très proprets. Des petits figuratifs, mini-poissons, tasses de thé ou micro portraits. Des détails candides pour dérider secrètement la chemise formelle.

Voir la fiche exposant

décors

décors

Exotisme végétal : botanistes ou paysagistes, les dessins racontent une végétation luxuriante. Palmiers à contrejour, herbiers exotiques, fleurs de serres tropicales, orchidées et bouquets d’hibiscus aux ascendances surfwear.
Tracés manuels : les imprimés font l’éloge du geste, du gribouillage fébrile au grand trait. Ecritures illisibles, pattes de mouches, lignes gestuelles et rayures vivantes au crayon ou peintes à la main. Fleurs croquées sur le vif, à l’encre ou au pastel.
Fleurs à profusion : elles ne laissent pas de place au vide. Elles fourmillent, se resserrent et recouvrent les fonds de leur vitalité multicolore. Elles jouent aussi avec la mise au point et floutent les contours, dédoublent et décalent les pétales.
Fraîcheur tribale : les motifs d’influence ethnique se transforment avec de nouveaux coloriages pastels ou à la clarté acidulée. Des all-over bien rangés et géométries kaléidoscopes.
Mouvances aquatiques : les décors ondulent et naviguent entre réalisme et abstraction, avec des motifs qui émergent du fond des mers, des évocations de reptiles marins et d’étranges crustacés.

Voir la fiche exposant

15/09/2016

Featherweight fabrics, airy textiles, minimal thickness: there’s lightness in the air this winter...

Read more ›
15/09/2016

This project started with an indigo fabric...

Read more ›
15/09/2016

A furtive detail lights up a fabric or an accessory, like an unexpected spark emerging from dark foliage...

Read more ›
SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER