ZANCHI GIOVANNI : CORNETIER DE PERE EN FILS

Si l’on trouve assez couramment des accessoires en corne, les véritables cornetiers sont rares.
Zanchi Giovanni fait partie de ceux qui se sont entièrement voués à cet artisanat exigeant : le travail de la corne. Ici, ce n’est pas tant la matière qui est précieuse, que le métier qu’il y a derrière, qui comprend la sélection des matières premières dans les pays d’origine jusqu’à la transformation et au montage des objets, bijoux, fermoirs, boutons, boucles, poignées, etc. Qu’il s’agisse du buffle indien, de la vache d’Afrique ou du cerf européen, chaque corne étant unique, elle est travaillée majoritairement à la main, à l’aide d’outils que bien souvent l’artisan confectionne lui-même.
Dix ans de pratique sont nécessaires pour maîtriser cet art délicat, et pour anticiper le rendu final d’un matériau qui ne révèle sa vraie couleur qu’au moment final du polissage. Il est bon de savoir aussi que, pour faire une plaque (aplatissage à chaud de la corne), il faut compter entre 50% et 80% de chutes, ce qui explique les prix jugés parfois trop élevés. C’est tout ce savoir-faire, qui s’est transmis de père en fils sur trois générations, qui fait la force de Zanchi Giovanni , entreprise familiale, qui depuis 1952, enchante la mode et le luxe avec ses créations élégantes et inspirées.

ZANCHI_GIOVANNI_PVACCESSORIES_AH1617  ZANCHI_GIOVANNI_PVACCESSORIES_AH1617_02 ZANCHI_GIOVANNI_PVACCESSORIES_AH1617_01

PREMIERE VISION ACCESSORIES HALL 4