Touche artisanale

Mêlant rigueur industrielle et raffinement artisanal, les tanneurs donnent à leurs articles une dimension typiquement luxueuse. Bonaudo frotte délicatement son article en cerf au tampon alcoolisé pour retirer le laminage vert et faire apparaître la teinte de fond noire. La pointe du poil de l’agneau Toscana de San Lorenzo est teintée au pistolet manuellement pour imiter la fourrure de renard. Conceria Gaiera Giovanni évoque le crocodile en brodant une peau d’agneau velours de petits morceaux de cuir grainés découpés au laser en forme d’écailles. « Nous avons travaillé sur une opération au tampon qui donne un look naturel à la peau et dissimule ses défauts » explique notre interlocuteur à la tannerie italienne de veau Conceria Superior. Pour obtenir une patine sur son alligator kaki, Italven applique une deuxième teinture plus foncée en surface et l’estompe manuellement au tampon alcoolisé. « Cela donne de la profondeur à la peau ; comme un effet tridimensionnel » commente le responsable. Reptilis propose quant à lui des articles en python où chaque écaille est peinte la main avec une sidérante précision. 

Consultez la liste complète des exposants ICI

PREMIERE VISION LEATHER HALL 3