Le cuir mat n’est pas si sensible à la rayure

Très en vogue depuis quelques saisons, le cuir mat peut toutefois dissuader stylistes et consommateurs par une supposée sensibilité au frottement. En fait, la couche de pigment – souvent à base de silice ou de polyuréthane – qui leur donne, au finissage, leur matité joue un rôle plutôt protecteur contre la rayure et même la pluie. « Nos cuirs mats sont utilisés en particulier pour les doublures de bracelets de montres » illustre le responsable des Tanneries Haas. Si on veut améliorer la résistance à l’abrasion, on peut ajouter une pulvérisation avec un fixing. En revanche, lorsque la matité est plus légère, pour un rendu plus naturel, obtenue par l’application d’une cire, elle est d’une part moins durable, se lustrant à l’usage, et d’autre part plus sensible à l’abrasion. Encore une affaire de compromis donc.

© Conceria Tre Emme

Mouton mat ©Conceria Tre Emme

© Tanneries Dupire

Taurillon grain naturel finissage mat ©Tanneries Dupire

© Tanneries Roux

Veau mat ©Tanneries Roux