Focus produits

L’imagination comme matière première

Nouveaux traitements, nouveaux systèmes, nouvelles applications… Non contents d’écouter la mode et de renouveler le design de leurs produits en fonction des tendances, les exposants, habitués à être challengés par les demandes parfois surprenantes de leurs clients, ont aussi apporté sur leurs stands des articles étonnants, et parfois des améliorations techniques ou des solutions inédites. C’est ce qui donne à leurs collections ce côté personnel, unique et hors des sentiers battus, qui plaît tant aux créateurs. Qu’ils travaillent le cuir, la corne, le métal ou le plastique, leur matière première c’est d’abord l’imagination.

TENDANCES TRANSVERSALES

Géométrie facétieuse

La 3D ? trop banal ! Voilà qu’on parle de 2 dimensions et demie… bienvenue dans les espaces qui n’existent pas, les perspectives faussées, les formes convexes qu’on jurerait concaves et vice versa, les effets de profondeur infinie, les vortex optiques, les facettes déstabilisantes…

GRITTI_GEMS2_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Gritti Gems

Bling bling

Les zips montrent les dents, les bijoux sortent leurs griffes, les pointes s’aiguisent, les fermoirs cliquètent comme des barillets. Dans ce monde pas tendre, un peu bad boy, bling bling ou punk de luxe, l’accessoire est sur la défensive, opulent, resplendissant, impeccable… implacable.

ACCESSORI_VAL_VIBRATA_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Accessori Val Vibrata

Fait main

Qui parle d’usines sans ouvriers ? la froide technologie ne remplacera jamais la main de l’homme et ses ouvrages toujours uniques. Tant de choses échappent au numérique. Peinture, broderie, tressage, mais aussi commandes particulières. C’est la solution la plus simple, la plus noble et la plus efficace pour accéder à l’exclusivité.

TENDANCES PAR PRODUITS

Boutons

Pour le bouton, on hésite entre rigueur géométrique et folie baroque. Mais pour tous les styles, le bouton métal émaillé, ou laqué, est un incontournable : chacun choisira sa couleur. Opaque ou translucide, c’est selon, mais cette saison les fabricants proposent des effets de transparences très particuliers, tels que le « polveroso » de FBMA. Les formes en dôme ou en cuvette peuvent accentuer l’effet captivant d’une transparence habitée de reflets, par exemple chez Meynier.

MEYNIER_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Meynier

Pendant ce temps, le marché homme se laisse conquérir par le strass. On remarque beaucoup de petits cristaux posés au beau milieu de bouton circulaire, voire quatre petits strass figurant les trous : trompe-l’œil de charme pour les boutons à queue.

GRITTI_GEMS1_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Gritti Gems

Best-seller : De l’avis de plusieurs fabricants, la pression à coudre, déjà en vedette la saison dernière, est à nouveau plébiscitée.

Nouveau : les boutons recouverts d’une feuille de bois, garantis lavables, chez Tarducci Massimo

Best-seller : les petits boutons émaillés translucides de Corne et Corozzo


Broderie main

Bonne période pour la broderie, surtout quand elle scintille de Lurex, fils glitter, perles, paillettes ou plastique irisé.

Les broderies perlées très couvrantes, mélangées de clous, tubes en plastique, perles rocailles et pierres à coudre, ont du succès dans toutes sortes de styles : ethnique, romantique, baroque ou rocker. Souvent les décors sont riches, agglutinés, et assument leur exubérance.

SARKAR_INTERNATIONAL2_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Sarkar International

Plus classique, les fleurs brodées en relief, aux couleurs très fraîches, séduisent le marché de la cérémonie.

Articles fonctionnels

Il y a de la bandoulière dans l’air. Celle-ci sera fabriquée dans des sangles techniques, revisitées à la demande du client.

La boucle technique séduit le luxe dans des versions or pâle, ou recouverte de cuir (à la main) chez Tarducci Massimo, ou précieuse en format réduit chez Muehlmeier. Les œillets cultivent la simplicité de formes impeccables, circulaires ou allongées. Ils sont plutôt grands et aussi beaux à l’envers qu’à l’endroit.

TARDUCCI1_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles 
Tarducci Massimo

Les zips waterproof, grâce à leur ruban en polyuréthane personnalisable plaisent au monde de la mode.

A noter : le détournement d’accessoires techniques pour le bijou, notamment la sangle nylon, chez Janisset.

JANISSET_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Janisset

Nouveau : Nastroelle sort un nouvel adhésif vraiment transparent, ultra-fin, résistant au vieillissement et au jaunissement. Pour des montages aussi méticuleux que solides.

NASTROELLE2_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Nastroelle

Composants bijoux

Attention bijou méchant, bijou fatal, voire venimeux ! Les pointes acérées, les angles vifs, les formes cornues, griffues en métal brillant, encadrent, comme pour les protéger, des pierres chatoyantes. Non moins inquiétants, les insectes sont cités au rang des best sellers.

Le plastique transparent ou translucide habité de pailles, marbrures ou craquelures composera des bracelets ou des perles façon billes d’agathe. Les pierres sont plutôt brillantes, et facettées, mais la taille, sans être irrégulière est volontiers twistée. De leur côté, les pendentifs en métal brossé n’ont pas manqué de faire leur effet. D’une manière générale, le plastique emporte l’adhésion : poids minimum, effet maximum, l’insouciance en plus : parfait pour le beachwear.

LEONARDO_FRASCAROLI1_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Leonardo Frascaroli

A noter, quelques camées font leur apparition.

ARS_FLORENCE_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Ars Florence

Les éléments brodés, colliers, plastrons, boutons ou broches, par exemple chez Mode de Vie ou Simona B., se fraient un chemin entre le bijou et le patch textile.

SIMONA_B_COLLECTIONS2_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Simona B. Collection’s

Nouveau : le strass personnalisé par gravure laser, chez Swarovski

Nouveau : Preciosa lance le Chaton Rose Maxima, à 18 facettes, capable de renvoyer 264 reflets.

Labels et packaging

La tendance oscille entre raffinement millimétré et brut écologique. Tandis que les étiquettes tissées sont toujours plus fines et plus compactes, les étiquettes carton sont le moins trafiquées possible. Le papier est un matériau noble, voire luxueux. Stelmar lance l’enveloppe papier contrecollée de liège, aux allures modeste d’une enveloppe de craft, pour emballer T-shirts ou colifichets en magasin.

STELMAR1_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Stelmar

Ce qui est petit est joli : mini cintre plutôt qu’une pince, mini cabas plutôt qu’un sachet.

Best-seller : Les étiquettes damassées de MET, extrêmement raffinées, où les lettrages se discernent en contraste mat brillant avec un très léger relief.

MET_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Met Manifattura Etichette Tessute

Coup de cœur : les étiquettes artisanales de Dienpi à base de jean recyclé, de café, et même avec inclusion de graines, à planter dans la terre après usage.

Dentelle et broderie machine

Côté dentelle, on demande de petits dessins très fins réalisés dans des fils nets et secs. Les entredeux ont du succès et se déclinent avec des bordures fines et pointues. Vue au hasard des allées, la voilette ferait-elle un come-back ?

La broderie anglaise, en prêt à teindre, est une valeur sûre. Les fils fluo ou réflectifs, venus du workwear, s’invitent dans la mode.

KAWAII_LACE_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Kawaii Lace

Accessoires métalliques ou plastiques

Il y a un grand choix de fermoirs cette saison. Leur mécanique au cliquetis net doit être parfaite et agréable à utiliser. La tendance est au poli miroitant, en or pâle si possible. On ne lésine pas sur l’épaisseur et la taille, sans se soucier du poids : il faut ce qu’il faut !

Nouveau : ABC Morini a mis au point un nouveau fermoir à système pivotant.

Le métal émaillé et le métal strassé se disputent la vedette. Creazioni Valli a résolu la question en mixant les deux techniques sur ses boucles et boutons. Zip GFD présente ses zips aux dents laquées. Il est vrai que le zip est, cette saison, toutes dents dehors. Brillantes, longues, larges… on ne voit qu’elles.

Coup de cœur : Eurozipper pour ses zips aux dents en formes de fleurs, têtes de mort, étoiles etc.

EURO-A_ZIPPER_COMPANY_OBO_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Euro-A zipper & Accessory

Ornements

Les gens manifestent une envie de fait-main, et apprécient les mélanges de techniques mécaniques et manuelles, comme chez Dipama Italia, avec des imprimé numériques repris au pinceau.

Nouveau : Lustrosa propose des inclusions sous PVC ou polyester, à découper en sequins. Le client peut choisir les éléments à inclure (tissu, fleur séchée ou autre) et ainsi avoir un décor exclusif, parfaitement assorti à sa collection.

Coup de cœur : les décors en silicone bombé de Lunas, baptisés « Doming ». Ce sont des panneaux de 39 x 50 cm, souples et adaptables à des objets en volume, tels que chaussures ou sacs.

LUNAS_FRANCE1_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Lunas

Les panneaux cloutés se livrent à des fantaisies de haute volée. Boules colorées, pyramides facettées, clous carrés ou en trapèze, en tranches contrastées… on a l’embarras du choix chez Ramponi ou Lampa, pour ne citer qu’eux.

RAMPONI2_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Ramponi

Accessoires textiles

Les fournitures intérieures sont l’objet de coquetterie chez l’homme. La hausse de ceinture signe l’élégance d’un pantalon. Dans ce domaine, le chino est plus ouvert à la fantaisie que le jean qui en reste à ses classiques. On use et abuse de l’impression numérique pour répondre à des demandes de dernière minute. Le marché de l’homme réclame de plus en plus de hausse de ceinture stretch.

GULDOGAN2_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Guldogan

Cordes, sangles, passementeries ou lacets, un mot d’ordre traverse les collections : il faut que ça brille. Le lamé est absolument partout, même dans les articles en coton folk ou lin campagnard. Le raphia plaît pour sa douceur, sa brillance, sa légèreté et le beau rendu de ses couleurs. Un petit vent d’Amérique du Sud souffle sur les tissages colorés, voire fluo, et scintillants.

 NATRIFIICO_BIANCI_GUALTIERO1_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Nastrificio Banci Gualtiero

Accessoires chaussure maroquinerie

La ceinture large pointe à nouveau son nez. On a envie de la porter un peu lâche, bas sur les hanches, avec une tentation pour l’ethnique très prononcée : en peau brute, croco ou raphia, les ceinturons oscillent entre aspect sauvage, rustique et irrégulier, et décor primitif à base de tresses savantes et de détails colorés.

ISG_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
I.S.G. Italian Stylistic Group

Les anses de sac, quand elles sont courtes, sont volontiers imposantes : énormes tressages, grosses anses gainées, macramé de cuir et, pour le fini, pompons ou boules chinoises en épaisses lanières de cuir.

La boucle de ceinture prend parfois des dimensions grandiloquentes, recouverte de vison chez Tarducci Massimo, ou en forme de cadre doré sculpté chez Fibel.

Le talon transparent continue à inspirer les exposants. Les formes, rainurées, bombées, creusées, expérimentent de nouveaux équilibres. Mais les talons recouverts, peints ou strassés leur font une sérieuse concurrence.

TACCHIFICIO_PIENNE_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
 Tacchificio Pienne

Coup de cœur : la feuille de nacre de Pianeta Gemme, suffisamment souple pour habiller un talon cambré ou un écrin.

PIANETA_GEMME2_PVACCESSORIES_SS18_CaroleDesheulles
Pianeta Gemme