Fantasmagorique et énigmatique

Entre onirisme et fantasme, lumière et obscurité, une part d’étrangeté vient nourrir l’esthétique des produits de la saison. Du fil, chez Première Vision Yarns au décor, chez Première Vision Designs, en passant les profondeurs des unis, le fantastique s’intègre dans le réel, et les deux mondes se mélangent pour ne former plus qu’un.

Les époques semblent se mêler pour lier enchantement et technologie.
Ce surnaturel ambiant va créer de forts contrastes visuels et nous plonger dans des rêves aux fantasmagories curieuses et énigmatiques. Les sujets, les matières, les couleurs jaillissent avec impétuosité, et promettent des expressions fortes de formes ou d’échelles.
Les récits se déploient sous nos yeux, inventifs, ingénieux, dans des nuances sombres qui tracent en ton sur ton des dessins fantômes.

IMG_3207

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cette réalité comme augmentée, nous rappelle le travail de l’artiste taxidermiste Mathieu Miljavac, très inspirateur de cette saison automne-hiver 18/19.
Les ailes déployées de ses créatures magnifiquement inquiétantes créent de gracieuses illusions d’envol.
Leurs plumes entrecroisées de métal donnent à ses oiseaux une élégance inédite, crée des enveloppes géométriques de bijoux précieux et inhabituels. Un travail où l’alliance de l’étrange et de l’élégance rencontre le cœur de la saison pour porter l’ordinaire vers l’extraordinaire.

IMG_7020

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

IMG_4424

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer