Être directeur créatif

Takao Ozaki, directeur créatif de A-GIRLS, a participé à la dernière campagne de communication de Première Vision Paris.

258A9626_RET

Les archives et les musées m’inspirent. Les artisans également. Personne ne peut, mieux qu’eux, convaincre de l’excellence des tissus japonais. Je pense à eux en créant mes collections… Ce sont eux qui, devant leur machine à tricoter, seront capables de donner vie à une de mes idées.

Ma force professionnelle ? Je suis capable d’intervenir dans tous les processus industriels de création : filage du fil, tricotage, coloration et finissage des tissus. Faire partie de ces processus me rend capable, je crois, de créer une collection qui communique au monde les espoirs et les rêves de la communauté du tricot japonais. Il y a longtemps, nous avons produit un jersey super léger, très novateur pour l’époque, un mélange de cachemire avec une trame très serrée, jouant sur les torsions et les stratifications. Cette expérience a repoussé les limites et la place du jersey dans le milieu du textile. Je suis toujours très fier de cette réalisation.

Do you belong to the fashion tribe? Dites-le sur vos réseaux préférés #wearepremierevision

Facebook, Twitter, Instagram